Dussert Gerber

Edition du 23/02/2016
 

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Typicité

Château FORTIA

Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel... Ici, au cœur de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Aujourd’hui, ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés.


Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des vins très renommés. Vers les années 1920, après son mariage, Le Baron Pierre Le Roy pris ce domaine en charge. Il fut l’un des artisans de l’appellation Châteauneuf-du-Pape et à l’origine de l’INAO. Son fils Henry lui succéda dignement. Très discret et modeste, mais grand vigneron, c’est Henry Le Roy qui dota Château Fortia des moyens nécessaires en développant une politique courageuse pour acquérir des parts de marché hors de France. “Le Domaine poursuit sa mutation sous l’impulsion : rajeunissement du vignoble (âge moyen des vignes 30 ans), mise en place de la lutte raisonnée pour un plus grand respect de l’environnement et des consommateurs, application des normes de sécurité et d’hygiène, traçabilité... - Château Fortia blanc 2013 est un vin fin, élégant. Nous sortions d’années trop chaudes d’un point de vue climatique, cet été classique nous donne des vins avec une belle minéralité, une bonne acidité nécessaire qui participe à l’équilibre des blancs. Nous avons toujours une Clairette dominante (entre 55 et 65%) à Fortia c’est lié à notre terroir. Ce cépage est assez complexe, sa maturité est lente et on ne le récolte généralement qu’en fin de vendange. Nous commençons par les Roussanes et les Grenaches pour ne pas avoir de degrés trop élevés dans les vins et, en général, nous terminons avec les Clairettes. En 2013, les Clairettes étaient superbes et, en 2014, nous avons eu un peu le même scénario. - Château Fortia rouge 2013 est un vin globalement moins alcoolisé que les années antérieures, cela permet finalement de percevoir une certaine finesse, un plaisir à boire. Un 2013 plus fruité, plus velouté. Ce n’est pas un vin qui va devenir massif, trop puissant, un vin plus abordable surtout pour les consommateurs sensibles au degré d’alcool élevé. - Cuvée du Baron 2012 et 2013 sont de très beaux millésimes, des vins délicieux. Nous vinifions à part tous nos cépages. Les bonnes années nous faisons une Cuvée d’Exception et nous l’avons produite en 2013, cela donne une idée de la qualité du millésime. C’est déjà une indication, c’est une année qui méritait cette cuvée spéciale et qui n’est pas produite à Fortia tous les ans. Nous poursuivons le rajeunissement du vignoble nous avons intégré un hectare supplémentaire c’est donc très progressif et salutaire. Nous nous sommes aperçus que, pour les vieilles vignes Grenache (au moins 50 ans), la production chutait radicalement. - Fortia Blanc 2012 : à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10 % de Grenache Blanc, le vin est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. C’est un joli vin d’une bonne fraîcheur et d’une belle spontanéité. - Fortia Rouge 2012 est un joli millésime qui présente une belle couleur profonde. Nous augmentons la proportion de Syrah (22%) et de Mourvèdre (15%), ce qui donne un peu plus de structure, le Grenache (63%) est un cépage qui apporte beaucoup d’élégance au vin. - Fortia blanc 2011 : robe brillante jaune d’or, nez complexe et frais d’agrumes confits, de petites fleurs blanches et de fruits secs. On est séduit par cette fraîcheur en bouche; se développent ensuite une belle intensité, un équilibre savoureux, des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. - Fortia Cuvée du Baron 2011 : robe rubis intense à reflets violets; au nez, de puissantes notes de truffe, de sous-bois, de cacao, de confiture de cerise. Gras remarquable et minéralité, vin très séduisant, avec des arômes de confiture de mûre, de graphite, de réglisse. - Cuvée du Baron 2010 : robe rubis intense à reflets violine, nez expressif de cassis, de confiture de cerise, d’épices. Très belle densité et minéralité en bouche, beaucoup de sucrosité tempérée par une grande fraîcheur aromatique de fruits noirs et de schistes, notes de truffe fraîche. Belle finale fondue et fine, un très beau vin d’une grande expression.

   

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Pierre Pastre
Route de Bédarrides - BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
CHARDONNAY
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
DAMPT
HEIMBOURGER
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
JAFFELIN (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
Vincent BACHELET (ChM)
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
Marc BROCOT (Ma)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
CHOUPETTE (S)
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LAROCHETTE (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
BRUYÈRE
CHALET POUILLY
DENUZILLER
LAROCHETTE
Roger LUQUET
PAQUET
FEUILLARDE
GONDARD-PERRIN



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

CAMU
ELLEVIN
MARRONNIERS*
GUETTE SOLEIL
Pascal HENRY*
PISSE-LOUP
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
(CHANGARNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POLETTE
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Franck PEILLOT


Un domaine de 9 ha et un vigneron passionné qui privilégie les vieux cépages locaux de Savoie que sont l’Altesse et la Mondeuse. Il m’a adressé un long courrier manuscrit (c’est de plus en plus rare) où il m’explique toute sa volonté de laisser s’exprimer cette osmose qui me séduit tout autant que lui entre le sol et le cépage, loin des “vins de mode” insignifiants. Le cru Montagnieu est situé sur l’un des derniers contreforts du massif du Jura. En effet, ce dernier “monticule jurassique” meurt au pied du Rhône et le vignoble de Montagnieu s’étend réellement sur ce “balcon sur la haute vallée du Rhône”. Deux types de sous-sol : marneux, ou l’argile rend le terrain lourd et compact, et l’autre très calcaire composé de roches délitées ou le taux de cailloux plats est très important (souvent supérieur à 30 %). “En 2013, de la fraîcheur, les vins rouges sont aromatiques, nous raconte Franc Peillot, la Mondeuse, poivrée, expressive. En 2014, il y a eu pas mal de pluie, pourtant les vins sont concentrés, les blancs ont un bon potentiel de garde, les pétillants, Mondeuse plus Chardonnay sont toujours de qualité constante, et les cépages Altesse et Mondeuse sont très réussis. Nos ventes en 2015 : la Mondeuse 2014 à partir d'avril, puis l’Altesse 2014.” Tout en bouche, cette Roussette Bugey Montagnieu Altesse 2013, remarquable par sa spécificité, aux arômes fins de chèvrefeuille et de fruits jaunes frais, est tout en souplesse et vivacité à la fois, d’une belle ampleur en finale. Le Bugey Pinot 2013, vinifié sans SO2 jusqu’à la fin de la malolactique et embouteillé à moins de 40 mg de SO2 total pour garder son côté friand, cuvaison à l’ancienne en cuve ouverte et foulage au pied, développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins biens fondus. Le Bugey Chardonnay, issu de vignes de 25 ans à faible rendement (50 hl/ha), est vif et frais, d’une très jolie tenue en bouche comme le Bugey Montagnieu Méthode Traditionnelle, à la fois fin et charpenté, floral au palais.



01470 Montagnieu
Téléphone :04 74 36 71 56
Télécopie :04 74 36 14 12
Email : franckpeillot@aol.com

Château FABAS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin, aidé de ses deux fils Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. “En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, beaucoup planté ces dernières années, arrivons à 63 ha : il fallait augmenter la capacité d’accueil des raisins ! Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un nouveau pressoir pneumatique.” “Le 2014 nous promet des vins assez légers, nous dit Loïc Augustin, pas trop d’alcool ce qui plaît aux consommateurs, les Syrahs étaient bien mûres, un vin qui est plus sur le fruit, assez friand et gourmand. Nous n’avons pas poussé trop l’extraction, nous privilégions le fruit. Ce sera un millésime très agréable à déguster rapidement. De toutes manières, au Château Fabas, nous n’aimons pas les vins trop corsés ou riches en alcool. Les consommateurs, eux aussi, recherchent plus de finesse, de légèreté, un vin pas trop puissant, plutôt aromatique. Aujourd’hui, les 2012 sont à la vente, c’est un millésime très fruité, tout en rondeur, un vin assez léger d’une belle fraîcheur en bouche. Le Minervois Cuvée du Seigneur 2012 est superbe, un vin charnu, avec plus de structure, des notes prononcées d’épices, des arômes de fruits confits. Le Minervois Le Moural 2012 est un vin de garde avec un peu moins de structure que la Cuvée du Seigneur, tout en rondeur, aux arômes de cerise confite. Minervois Serbolles 2013 est un vin assez léger à boire dans les 3-4 ans, souple, très agréable qui s’accorde avec beaucoup de mets. Serbolles blanc 2014 : à dominante de Vermentino ce qui lui donne ces notes d’agrumes caractéristiques, est un vin assez gras car nous avons travailler sur lies, bonne acidité, bon équilibre.” Il y a aussi ce superbe Minervois cuvée Seigneur 2009, né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud et régulés à 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Le vin est charnu, dense, avec ces senteurs de fruits confiturés qui se retrouvent en bouche, et poursuit une très belle évolution. Le Minervois Le Mourral 2011, 35 hl/ha de rendement, Syrah (60%), Grenache (30%) et Mourvèdre (10%), très élégant, est tout en complexité, avec des notes épicées, parfumé en bouche (humus, réglisse). Grâce à l’élevage en barriques, le vin est d’une belle longueur au palais, puissant, de garde. Il y a aussi ce Minervois Serbolles rouge 2012 : très fruité, très équilibré, élégant, un vin “féminin”. Le Minervois Serbolles blanc 2012 (base de Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure, très réussi comme le Sauvignon, marqué par son cépage, où la fraîcheur prédomine.

Roland, Yann et Loïc Augustin

11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufabas

Domaine du CLOS de L'ÉPINAY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en sec comme en liquoreux. Belle propriété du XVIIIe siècle pour la partie la plus ancienne. Le domaine est un clos avec des vignes, un verger, un jardin et des arbres centenaires. “Notre chai construit en 2008 a connu ses dernières modifications en 2013, nous dit Marie-Claire Dumange, avec l'ajout de 2 cuves Inox thermo-régulées : la cuverie est en place pour accueillir les récoltes abondantes à venir. Notre fille Pauline intégrera l'entreprise familiale cette année et sera qualifiée pour développer l'export, après son passage à l'ECE de Bordeaux. En 2013, nous avons grêlé, d'où une toute petite production surtout de fines bulles et quelques bouteilles de sec, mais nous avons eu la labellisation Terra Vitis. En 2014, très belle qualité, belle maturité, des vins fruités mais seulement 50% d'une récolte normale suite à la grêle de l'année précédente. Ventes en 2015: les 2011 et 2012 en demi-sec, et la cuvée Marcus. En fin d'année, les vins secs 2013, et bientôt les 2014 en sec, demi-sec et Marcus.” Exceptionnel Vouvray cuvée Marcus 2012, tout en suavité, aux notes d’abricot et de pain grillé, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, gras, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale, de garde. Le 2011 est superbe et poursuit son évolution, médailles de Bronze au Challenge International du Vin de Blaye 2013 et au Challenge To the Best French Wines for the USA, finement moelleux, de bouche ronde à dominante de pêche et d'amande, puissant et persistant, d'une jolie fraîcheur en finale mais tout en onctuosité. "Nous avons eu une médaille de Bronze pour notre cuvée Marcus 2011, au 11e Challenge To the Best French Wine For the USA à Miami, poursuit Marie-Claire Dumange. C'était notre première participation, et je suis très contente de cette médaille, il y a eu seulement deux Vouvray médaillés, dont nous ! Chez nous, le Chenin est un cépage très qualitatif mais qui a besoin de temps pour vraiment révéler tous ses arômes, et il est souvent bu un peu trop tôt.” Tout en charme et douceur, le Vouvray demi-sec 2012, très chaleureux, fin et puissant à la fois, aux nuances d’abricot confit et de ­brioche fraîche. Superbe Vouvray moelleux 2009, médaille d’Or au concours des Journées Gastronomiques de Romorantin 2010, mêlant richesse aromatique et persistance en bouche, un vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie. La Cuvée du Clos brut 2008, médaille d'Argent au Concours des Vignerons Indépendants en 2013, dégage un nez d'amande et de pomme, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, et, en bouche, des notes complexes de citron et de lis, de mousse abondante. Vous aimerez tout autant le brut classique Millésime 2010, qui a obtenu une médaille d'Argent aux Vignerons Indépendants en 2014, de bouche très franche, vive et florale, et le Vouvray Tête de Cuvée 2009, médaille d'Or Concours des Vignerons Indépendants en 2014, très typé, délicat, tout en persistance aromatique, mêlant finesse et suavité, aux notes d’amande fraîche, de noix et de pêche blanche.

Luc et Marie-Claire Dumange
L'Épinay - BP 12
37210 Vouvray
Téléphone :02 47 52 61 90
Télécopie :02 47 52 71 31
Email : domaine.clos.epinay@cegetel.net
Site : www.vinsdusiecle.com/closdelepinay
Site personnel : www.vinvouvray.com

DOMAINE DU CHALET POUILLY


Depuis plus d'un siècle déjà, la famille Plumet vit dans le village de Solutré-Pouilly situé dans la région du Mâconnais en Bourgogne, France. Les premières vignes ont été plantées en 1850 - bien qu’il semblerait que l'origine de la propriété familiale remonte à 1774. Depuis les connaissances viticoles ainsi que le savoir-faire familial furent transmis de génération en génération. Le Domaine du Chalet Pouilly est situé à flanc de coteaux et domine le petit hameau de Pouilly au cœur de l'appellation Pouilly-Fuissé. Les 8,5 hectares se partagent entre 5 ha de “Pouilly-Fuisse”, 3 ha de “Saint-Véran” et 0,5 ha de “Mâcon-Solutré”. L'âge moyen des vignes est d'une quarantaine d'années pour le Pouilly-Fuissé et d'une cinquantaine d'années pour le Saint-Véran. Certaines sont centenaires. Le Mâcon-Solutré a été planté en 2010. Les terrains sont à prédominante argilo-calcaire pour le Pouilly-Fuissé et calcaire pour le Saint-Véran. En 1983, Henri Plumet transmit sa propriété à sa fille Marie-Agnès Plumet et son époux Bernard Léger. Le Domaine vous propose ce Pouilly-Fuissé 2009, élevé en fûts de chêne pendant 18 mois dans la tradition bourguignonne, présente une robe or clair, au nez délicat, capiteux, boisé, fin, aux parfums d'amande, de fruits blancs, de tilleul, de bouche dense, ample, qui séduit par son équilibre et sa richesse aromatique (bois, fruits, fleurs) le tout porté par une matière généreuse. Une réussite. Il faut savoir être patient afin de profiter pleinement de l’évolution bénéfique du temps. Le Pouilly-Fuissé 2005, élevage 18 mois en fûts traditionnels, est un vin aux nuances complexes où dominent les fleurs et le fumé, harmonieux, un vin ample et gras en bouche. Le Pouilly-Fuissé, au bouquet fleuri, avec des notes de noisette et de pêche blanche, tout en finesse, est régulièrement réussi.

Dr Bernard Léger-Plumet
Les Gerbeaux
71960 Solutré-Pouilly
Téléphone :03 85 35 80 07
Télécopie :03 85 35 85 95
Email : chaletpouilly@vinsdusiecle.com
Site : chaletpouilly
Site personnel : www.chaletpouilly.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de COUDOT


Le terroir du Château de Coudot est assis sur les deux types de graves que l’on rencontre sur Cussac Fort-Médoc : des graves du Mindel 1 et des graves du Mindel II. Le Cabernet-Sauvignon (60%) occupe les graves de la terrasse, le Merlot (35%) se plait dans les terres plus légères et le Cabernet franc (5%) trouve son équilibre sur des sols secs et bien drainés. Le vignoble dans la tradition médocaine : taille à deux astes avec trois bourgeons par aste, épamprages, effeuillages, vendanges en vert si nécessaire…Tous ces travaux sont effectués dans le plus grand respect de la vigne afin d’obtenir des raisins de la meilleure qualité possible. Les vignes sont alimentées exclusivement par des apports de matière organique naturelle déterminés en fonction d’analyse de sols régulières. Que ce soit pour la culture de la vigne ou dans les processus de vinification, le respect de l’environnement est un impératif pour les trois frères Blanchard, Joël, Daniel et Rémy.
Voilà un beau Haut-Médoc 2012, qui porte haut son appellation de Cru Artisan, issu de vignes d’une trentaine d’années, fort bien élevé 12 mois en barriques, dense et généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs, légèrement épicé en bouche, savoureux, aux tanins souples, vraiment réussi. Le 2011 est charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution (10,50 €). Remarquable 2010, de belle robe pourpre, un vin riche et généreux, ferme, à dominante de petits fruits noirs et de cannelle, aux tanins fermes, d’une jolie concentration (11 €). Beau 2009, aux tanins puissants mais soyeux, au nez complexe et subtil, dominé par des nuances de griotte et de poivre, un vin amples et persistants en bouche, aux tanins harmonieux et riches, très classique du millésime, médaille d’Or au concours de Lyon 2011 (11,50 €).

J. Blanchard
9, impassse de Coudot
33460 Cussac-Fort-Médoc
Tél. : 05 56 58 90 71
Fax : 05 57 88 50 47
Email : ch.coudot@wanadoo.fr
www.chateaudecoudot.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Le VAN


Un Domaine familial restructuré en 1994 dans sa forme actuelle, et conduit en agriculture biologique. Labours, utilisation de plantes en décoction pour les soins de la vigne, vendanges manuelles. Respect du calendrier lunaire pour l'ensemble des travaux y compris vendanges et mise en bouteille.
Excellent Ventoux Solola 2010, Grenache majoritaire et part égales de Syrah et de Carignan (20% chacun), où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche. Le Ventoux Histoires d'Hommes 2009 est corsé, un vin où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, d'excellente évolution. Goûtez également Le Zinc des Potes 2011, un joli "vin de soif", franc, fruité, de bouche chaleureuse. Les prix sont très sages, ce qui évite toute hésitation.
Muriel Froissard
Route de Carpentras
84410 Bedoin
Tél. : 04 90 12 82 56 et 06 11 95 99 05
Fax : 04 90 12 82 57
Email : domaine.le.van@gmail.com
www.domaine-le-van.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine du MAS ROUS


Michel Bizern était blond. Les habitants du village le surnommaient "Miquelo Ros" (Michel le Blond). Sur ses terres, au pied des Albères, il produisait des vins de forts degrés, des céréales et des olives. En 1850, il tombe sous le charme d'une bergerie et décide d'y construire sa maison. Alors, comme cela arrive souvent, les gens du village ont tôt fait d'identifier le lieu. La propriété devient pour tout le monde “El Mas del Ros” (le Mas du Blond). Au cours du temps, l'apparition de la langue française, dans cette région où l'on ne parlait que le Catalan, a transformé “Ros” en “Rous”. Son arrière-petit -fils, José Pujol, est brun.
“Le 2013 est un bon millésime, nous explique José Pujol, où l'on retrouve dans le vin, cette note de cerise confite due à la complexité de l'élevage en barriques. A boire dans 5 ou 6 ans.
2014 : année difficile, beaucoup de déchets en conversion Bio. Les rouges sont fruités, épicés, structurés. Les blancs de Viognier et de Muscat sont également fruités, gouleyants, et les rosés à base de Syrah, aromatiques et friands.”
On excite dons ses papilles avec son Côtes-du-Roussillon rouge 2013, fort bien élevé, d’une belle couleur soutenue et sombre, de belle structure, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, de bonne longueur en bouche avec des arômes marqués de fruits et de grillé. Excellent 2012, marqué par des notes d’épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un vin vraiment bien typé. S’il en reste, foncez sur le Côtes-du-Roussillon cuvée 2009, élevé en fûts de chêne, de belle couleur grenat, encore jeune, au nez de sous-bois et de griotte, mêlant finesse et charpente, un vin structuré et velouté, de belle évolution, à prévoir sur des gibiers. Séduisant Côtes-du-Roussillon rosé, avec ces notes de rose et de fraise. 
Il y a encore le Muscat de Rivesaltes, terroir de schiste et d’argile, cépages Muscat d'Alexandrie et Muscat à Petits Grains, de robe brillante dorée claire avec des arômes de fruits, de fleurs blanches et de menthe, puis des nuances de pâte de fruits au palais, très agréable.
Madame Pujol

> Les précédentes éditions

Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013

 



Château de VIMONT


Château BOUTILLON


Veuve A. DEVAUX


Château BÉCHEREAU


POL ROGER


Jean-Christophe MANDARD


De TELMONT


Clos BELLEVUE


SCHAEFFER-WOERLY


Château CLOS de SARPE


LOMBARD et Cie


Château CROZE de PYS


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Domaine Marc JOMAIN


BORDEAUXTHÈQUE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine CHARBONNIER


Cru LAMOUROUX


Château BELLES-GRAVES


Maurice VESSELLE


Château BASTOR LAMONTAGNE


Château CORNEMPS


Guy LARMANDIER



CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


HENRY NATTER


CHATEAU TOULOUZE


LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE LAUBERTRIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales