Dussert Gerber

Edition du 19/01/2016
 

ARNOUX & Fils

Patrimoine

ARNOUX & Fils

Un vignoble dans la Famille depuis 8 générations !


“Notre famille, précise Jean-François Arnoux, détient ce vignoble depuis 1717, depuis que le Seigneur de Lauris, fit don d’une parcelle à un ancêtre de la famille Arnoux, Pierre Bovis, le 13 avril 1717 pour être exact. Depuis ce jour, le vignoble s’est transmis de père en fils depuis 8 générations. Jusqu’au début du XXe siècle, il y avait de la polyculture avec notamment beaucoup de maraîchage dans la région. Mon grand-père Aimé, qui est né en 1901, a développé le vignoble et, en 1936, a créé la Cave du Vieux Clocher. Aujourd’hui, Jean-François s’occupe de la partie commerciale et de l’export, Marc, l’œnologue de la famille, s’occupe de toute la partie technique, vignes et vinification. La propriété familiale s’étend sur 40 hectares en appellation Vacqueyras. “Nous avons nos vignes plantées sur un joli terroir de garrigue situé au début du plateau qui redescend vers Courthézon, poursuit Jean-François Arnoux. Un beau sol constitué des célèbres galets roulés (commencement du prestigieux terroir de Châteauneuf-du-Pape), qui restituent la nuit la chaleur emmagasinée pendant la journée, permettant ainsi aux baies, une maturation optimale. Ce terroir est particulièrement adapté à la production de vins rouges. Nous sommes aussi vinificateurs et achetons des raisins que nous vinifions dans nos chais, ce qui nous permet d’avoir une gamme complète des vins de la Vallée du Rhône. Nous avons su marier le traditionnel et le modernisme indispensable, avec un cuvier traditionnel, des cuves béton, des foudres, des pressoirs pneumatiques, éraffloirs... Nous avons une cuve tronconique qui se révèle être un atout qualitatif important et récoltons à la main pour préserver au maximum la qualité des raisins. Nous avons notre propre typicité comme l’illustre si bien notre Cuvée 1717. Une sélection de nos meilleurs terroirs, avec un assemblage de vieilles vignes, un vin “haut de gamme” et confidentiel (5000 bouteilles par an). Nous l’élevons en barriques de bois neuf pour l’arrondir mais tenons absolument à garder la fraîcheur du fruit, même si nous recherchons sur l’élevage toute la noblesse du bois, avec des arômes de torréfaction, café, moka, pain grillé et de bois précieux. Nous aimons les vins très aromatiques, sur le fruit avec des tanins enrobés plutôt souples. Des vins charpentés, bien typés, avec une couleur très foncée noir-violet, de la structure et aptes au vieillissement. Des vins authentiques, vinifiés traditionnellement, nous sommes d’ardents défenseurs du terroir et laissons s’exprimer ses notes si caractéristiques (cerise noire, mûre, cassis). On retrouve aussi dans nos vins des notes d’épices, d’herbes de garrigue, de poivre frais, de réglisse... typiques des vins de Vacqueyras. Nos vins sont riches, puissants, les tanins sont soyeux, élégants, ce sont des vins amples en bouche mais qui expriment toute la fraîcheur du fruit. Marc Arnoux ajoute : “Mon frère et moi sommes nés dans ce milieu vigneron qui se succède depuis de nombreuses générations et nous avions à cœur de perpétuer la tradition familiale. Dès notre plus jeune âge, nous avons connu la passion d’élaborer et d’élever le vin. Tout ce savoir-faire transmis par nos aïeux est précieux, c’est un métier passionnant. Nous travaillons aussi en mémoire d’eux, comme en témoigne la Cuvée Jean-Marie Arnoux, que nous avons dédiée à notre père décédé en 2001. Nous utilisons avec modération la technologie car nous souhaitons conserver le caractère de nos vins, les techniques modernes bouleversent parfois la typicité des crus. Nous égrappons totalement ou partiellement les raisins selon le type de cuvée ou le millésime pour éviter les goûts herbacés mais nous veillons aussi par ailleurs à conserver une bonne aptitude au vieillissement de nos vins. En Vacqueyras nous avons 4 cuvées : Cuvée 1717, Cuvée Seigneur de Lauris sélection vieilles vignes, Cuvée Jean-Marie Arnoux (assemblage 50% de vielles vignes et 50% de jeunes vignes), et la Cuvée Vieux Clocher issue de jeunes vignes, un vin gourmand et aromatique.” Notre commercialisation s’effectue pour moitié en France et moitié à l’export, poursuit Jean-François Arnoux. Dans l’hexagone, nos vins sont vendus dans le secteur traditionnel (grossistes, cavistes, restaurateurs et particuliers). Nous développons actuellement nos exportations vers la Chine qui apprécie beaucoup nos vins de caractère, nous sommes aussi présents au Japon, Corée, Singapour... et j’axe aussi mes efforts en Europe ainsi qu’au Brésil et aux États-Unis avec la création d’ambassadeurs de nos vins dans ces pays.”

   

ARNOUX & Fils

Marc et Jean-François Arnoux
Cave du Vieux Clocher
84190 Vacqueyras
Téléphone : 04 90 65 84 18
Télécopie : 04 90 65 80 07
Email : info@arnoux-vins.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT MEDOC
e_medoc.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR (Hors Classe)
MOUTON-ROTHSCHILD
LYNCH-BAGES
GRAND-PUY-LACOSTE
MONTROSE
PICHON-COMTESSE
CLERC-MILON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BATAILLEY
LASCOMBES
BRANE-CANTENAC
CLAUZET
LÉOVILLE-BARTON
HAUT-MARBUZET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(PONTET-CANET)
BEAU SITE
(CALON-SÉGUR)
FONBADET
LA GALIANE
HAUT-BATAILLEY
ESTEAU
FONTESTEAU*
HOURTIN DUCASSE*
LE MEYNIEU*
TRONQUOY-LALANDE
LA PEYRE
AGASSAC
CAMBON LA PELOUSE*
DAVID*
LAGNEAUX*
LAGORCE BERNADAS
LAMOTHE-CISSAC*
RAUX*
TEMPLE DE TOURTEYRON
BROUSTERAS
BOIS CARRÉ*
COUDOT
HENNEBELLE
LESTAGE-DARQUIER*
LOIRAC*
LES MOINES*
LAFON-ROCHET
GRAVES DE LOIRAC*
(GRAND-PUY DUCASSE)
MOULIN ROUGE
(FOURCAS-HOSTEN)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
MAYNE LALANDE
DESMIRAIL
FOURCAS-DUPRÉ
MAUCAILLOU
PETIT BOCQ
BRIDANE*
CARONNE-SAINTE-GEMME*
VILLEGEORGE
LE BOURDIEU
PANIGON
LAMARQUE*
PLANTIER ROSE*
PATACHE D'AUX
POMYS
SAINT-AHON
SOULEY-SAINTE-CROIX
TOUR-DU-ROC
(BEYCHEVELLE)
DEVISE D'ARDILLEY*
ESCOT*
LUSSAN
SENILHAC
(TALBOT)
VITICULTEURS FORT MEDOC*
DOYAC*
GRANINS-GRAND-POUJEAUX
HOURBANON*
REYNATS
MALESCOT-SAINT-EXYUPERY
LES MARCEAUX*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHANTEMERLE*
DOMEYNE
TOUR SIEUJAN
TOUR MARCILLANET
SIORAC
LABADIE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CROIX du TRALE*
DONISSAN*
FAUGEROUX
LARRIVAUX
LE TEMPLE*
(SIGOGNAC)
SÉRILHAN

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


 A l'honneur

 Suivez nous

Patrick Dussert-Gerber sur Facebook Patrick Dussert-Gerber sur Twitter Patrick Dussert-Gerber sur LinkedIn Patrick Dussert-Gerber sur Viadeo


UNIQUE EN FRANCE
, DISPONIBLE EN EDITION PAPIER OU NUMERIQUE

L'EDITION PAPIER
Exclusif : votre dédicace personnalisée par l'auteur


Un vrai guide interactif !

De votre tablette ou smartphone, flashez le QrCode du propriétaire et accédez gratuitement d'un seul clic aux commentaires de dégustation du GUIDE 2016

FRANCE METROPOLITAINE : 32,00 €
(Port Prioritaire compris)



L'EDITION NUMERIQUE PDF
L'intégralité du Guide chez vous dès votre paiement :

Idéal pour l'avoir toujours sur vous où que vous soyez, en cave, dans vos déplacements (sur votre smartphone, votre tablette). Consultable en très grand format sur votre ordinateur.

16,00 €
(format numérique PDF)


 Les classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Pierre GOBILLARD


Les générations se succèdent, s'immiscent, apportent leurs touches personnelles, innovent, toutes unies dans la pérennité du savoir faire familial. Grâce à cet esprit ô combien marqué mais également à l'alliance de la tradition et de la modernité, l'exploitation connaît une évolution constante. Une infrastructure spacieuse offre des volumes de stockage permettant le vieillissement des vins et les procédés technologiques toujours plus performants contribuent à la garantie de qualité des Champagnes et font de la maison Pierre Gobillard sa renommée. Ici, l’accueil de la clientèle est également un moment privilégié au cours duquel un membre de la famille met à l'honneur sa connaissance au profit de l'hôte. La Maison a le souhait de recevoir ses clients avec convivialité. Leur fils, Pierre-Alexis, les a rejoint afin de suivre et perdurer ce savoir-faire familial. Voilà un beau Champagne cuvée Florence 2009, premier Champagne millésimé de la Maison, qui vient récompenser le savoir-faire d’Hervé Gobillard, son élaborateur, lequel a su marier la finesse du Chardonnay et la puissance du Pinot noir pour rendre un élégant hommage à son épouse. Trois années de vieillissement sur lattes des flacons avant dégorgement, avec autolyse des levures de la prise de mousse, donnent ce vin suave, tout en harmonie et en fruité, avec cette finale subtilement acidulée, complexe, qui allie fraîcheur et charpente.  Dans la lignée, ce Champagne brut Blanc de blancs, une cuvée fine, charmeuse et intense, au nez subtil où domine le miel. Excellent demi-sec, où s'associent rondeur et distinction, très aromatique, aux senteurs de coing et de tilleul, un vin à la fois très fin et suave, d'une belle finale crémeuse, parfait sur les desserts riches. Excellent brut Authentique, assemblage harmonieux de Pinot noir et meunier et de Chardonnay, dense et parfumé, aux notes florales persistantes, d'une jolie finesse, de mousse abondante, de bouche persistante et fruitée. Le Champagne Cuvée Prestige Premier Cru, dont le cépage Chardonnay majoritaire lui apporte sa distinction et le Pinot noir son fruité, est de robe dorée, d'une grande finesse, au nez de fleurs, très harmonieux en bouche, à privilégier à l'apéritif. Joli Premier Cru brut rosé, où la transparence de son flacon souligne sa jolie robe saumonée, intense au nez, tout en délicatesse, avec des nuances de mûre fraîche au palais.

Hervé et Florence Gobillard
341, Rue des Côtes-de-l’Héry
51160 Hautvillers
Téléphone :03 26 59 45 66 et 06 07 89 19 45
Télécopie :09 70 63 18 31
Email : info@champagne-gobillard-pierre.com
Site personnel : www.champagne-gobillard-pierre.com

Domaine TERRE de MISTRAL


Une cinquantaine d’hectares pour cette exploitation familiale, où Serge Davico et sa femme Nadia mettent un point d’honneur à produire un vin de terroir à l’image de la Provence, sans artifice juste ce que la nature veut bien donner. “Millésime 2014 : une vendange tardive, après le 15 septembre, il fallait attendre pour avoir la maturité nécessaire, nous dit Nadia Davico, malgré cela, nous avons rentré une belle qualité avec un bon rendement. C’est donc une belle année 2014, dont une grande satisfaction pour le rosé, très aromatique, avec un beau bouquet. Le Saint-Victoire est frais aux arômes d’agrumes, la cuvée Anna est explosive, très séduisante, au nez d’ananas. La nouveauté cette année est un rosé, cuvée Pauline en Vin de Pays, cépage Corse Nieliucco.” Vraiment agréable au palais, ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Anna 2014 (Rolle et Clairette), est très floral, fin, raffiné, de bouche ample. Dans la lignée, le Côtes-de-Provence Sainte Victoire Nadia rosé 2014, au nez très fruité, avec cette bouche séduisante où se mêlent fraîcheur et longueur. Le Côtes-de-Provence Sainte Victoire Rosalie rosé 2014, de bouche fraîche et fine, aux nuances de fleurs, de fraise des bois, avec un fond légèrement poivré. Goûtez l’IGP cuvée Antoine rouge 2012, ample, d'une belle harmonie, avec des arômes d'épices et de fruits noirs, équilibré et généreux, riche en structure. Charmante ferme-auberge, dans un cadre original et chaleureux face à la Sainte-Victoire, au cœur de la cave et de leur moulin à huile, qui dispose d’une baie vitrée offrant une vue sur l’atelier viticole.

Serge Davico
Chemin du Pavillon - Route de Peynier
13790 Rousset
Téléphone :04 42 29 14 84
Télécopie :04 42 61 19 47
Email : contact@terre-de-mistral.com
Site personnel : www.terre-de-mistral.com

Domaine de la COMMANDERIE


Au sommet. Domaine créé en 1993, composé de 10 ha en Quincy et 2 ha en Reuilly. Le vin blanc sec et fruité est élaboré à partir de l’unique cépage Sauvignon, le rouge à partir du Pinot noir et le rosé à partir du Pinot gris. Conduite du vignoble : taille guyot simple ou double, enherbement ou entretien par travail superficiel, mise en place de la lutte raisonnée contre les maladies et ravageurs avec suivi technique, protection par des tours antigel. Vinification : pressurage pneumatique, débourbage, fermentation et élevage en cuves thermorégulées. Pour le Domaine de la Commanderie, on goûte cette belle cuvée Prestige, issue de raisins récoltées sur une sélection de vignes mûres et saines, avec une bonne proportion de macération pelliculaire, élevage plus long, de 8 mois en moyenne. Excellent Quincy Tradition 2013, très bien vinifié, de robe brillante et limpide, au nez de fougère et d'acacia, d'une jolie rondeur, suave et persistant. Pour le Domaine Jean-Charles, il y a ce Reuilly blanc, marqué par son terroir, où le Sauvignon exprime une minéralité et une salinité qui renforce sa fraîcheur et ses arômes de fleurs blanches. Pour le Reuilly rosé, le Pinot gris est l’originalité de l’appellation, et donne des vins très tendres, fruités aux arômes de bonbons anglais. Excellent Reuilly rouge, où le Pinot noir apporte des arômes de griottes, un joli vin friand et pourtant corsé, idéal avec des viandes grillées.

Jean-Charles Borgnat
Boisgisson
18120 Cerbois
Téléphone :02 48 51 30 16 et 06 63 75 95 92
Télécopie :02 48 51 32 94
Email : jcborgnat@gmail.com
Site personnel : http://www.commanderie-borgnat.com

DOMAINE PARDON


Depuis 1820, la famille PARDON est propriétaire de vignobles dans la région du Beaujolais, la délimitation des CRUS en AOC n’ayant commencée qu’en 1936. Notre cave se situe au lieu dit « La Chevalière » à Beaujeu dans le Rhône (69) à environ 55km au nord de Lyon. Beaujeu étant la capitale historique du Beaujolais. Nous disposons également de deux chais de Vinification, l’un à REGNIÉ DURETTE et le second à FLEURIE, plus au nord dans la zone des Crus. Afin de proposer une gamme complète, en sus des vins de nos Domaines, nous travaillons en partenariat avec d’autres Vignerons situés sur les terroirs les plus représentatifs de la région. Quant aux quelques vins de Bourgogne présents sur notre liste, nous les sélectionnons et nous les embouteillons à Beaune, pour la plupart d’entre eux. Beau Régnié 2013 cuvée Tim, issu d'un sol granitique et sablonneux spécifique à la commune, récolte manuelle à maturité complète, macération semi carbonique de 8 jours, élevage en cuve pendant 8 mois, technique du grillage... le tout donnant ce vin complexe, épicé, un vin qui emplit bien la bouche, aux senteurs de fruits macérés et d'épices, riche, de belle teinte grenat, mêlant finesse et charpente. Savoureux Fleurie cuvée Hugo 2012, aux tanins bien soyeux, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, structuré, d'une jolie finale, un vin classique. Goûtez le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages cuvée de l'Ermitage 2013, de robe rubis soutenu, aux senteurs de groseille et de pivoine, de bouche fraîche.


La Chevalière
69430 BEAUJEU
Téléphone :04 74 04 86 97
Télécopie :04 74 69 24 08
Email : pardonetfils@vinsdusiecle.com
Site : pardonetfils
Site personnel : www.pardonetfils.com


> Nos dégustations de la semaine

Château du ROUËT


Le Château est situé au pied des roches rouges sur les premiers contrefort de l’Estérel. Des vignobles en espaliers qui surplombent Fréjus. Un terroir et un savoir-faire transmis depuis 1840. 
Savoureux Côtes-de-Provence Belle Poule rouge 2012, 50% Syrah, 45% Grenache et 5% Cabernet-Sauvignon, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, d’excellente évolution (10,40 e). Pour la petite histoire, la cuvée belle Poule évoque le navire illustre qui lia son nom à celui de Napoléon Bonaparte. Ce bateau rapatria en 1840 les cendres de l’Empereur de l’île de Sainte Hélène. En 1888, Lucien Savatier, qui développa considérablement le vignoble du Château Rouët, était également directeur des Forges et Chantiers de La Seyne-sur-Mer dans le Var. Quand la Belle Poule lui fut confié pour être désarmée, il eut le souci d’en préserver deux portes ayant un caractère historique : celles de la cabine où se trouvaient les cendres de l’Empereur. Ces portes ornent toujours la chapelle du Château du Rouët.  
Le Côtes-de-Provence Belle Poule blanc 2014 est d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique, avec des notes prononcées de petits fruits secs et de pêche (10,40 €). Le Côtes-de-Provence Belle Poule rosé 2014, 60% Grenache, 40% Syrah, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, dégage une bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur un sauté d'agneau ou une soupe au pistou.
La cuvée 1840 blanc 2014, 90% Rolle et 10% Ugni Blanc, de teinte brillante, au nez délicat de lis et de fruits mûrs, est un vin à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique (8,90 €). Le Côtes-de-Provence cuvée 1840 rosé 2014, 60% Grenache, 30% Cinsault et 10% Tibourenc, frais, fin et persistant en bouche, est très réussi, de robe claire, où dominent la rose et la fraise (8,90 €). Même prix pour l’excellent Côtes-de-Provence cuvée 1840 rouge 2012, 60% Syrah, 30% Grenache et 10% Mourvèdre, de belle robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, puissant, riche et volumineux en bouche (8,90 €).
Bernard Savatier
Scea Domaine du Château du Rouët
83490 Le Muy
Tél. : 04 94 99 21 10
Fax : 04 94 99 20 42
Email : chateau.rouet@wanadoo.fr
www.rouet.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château LÉOVILLE-BARTON


J’ai été ravi de déjeuner avec Anthony Barton et son épouse. Anthony Barton, toujours élégant et plein d’humour, reste l’une des grandes figures de la région, loin des modes et garant de la grande tradition médocaine où l’élégance prime.
Les vins sont certainement l’archétype de ce que doivent être des grands crus de Saint-Julien. Leurs qualités s’expriment plus par une très grande distinction plutôt que par une puissance ou une concentration qui risqueraient de masquer la typicité du terroir. Il faut dire que ses 2 propriétés bénéficient des mêmes soins attentifs, que ce soit à la vigne ou au chai. Anthony Barton est partisan d’un élevage traditionnel des vins et résiste aux phénomènes de modes, “où la course à une trop grande technicité nuit à la qualité et à l’élégance des vins”, précise-t-il. Ici, encore et toujours, il faut aussi avoir un peu de patience pour que les vins expriment tout leur potentiel qualitatif, même s’ils sont toujours charmeurs et surprenants de délicatesse dans leur jeunesse.
Les 45 ha du Château Léoville-Barton et les 15 ha du Château Langoa sont plantés dans un sol de graves et un sous-sol composé d’argile, un terroir très typique de Saint-Julien. La forte proportion de vieilles vignes permet d’obtenir la meilleure qualité possible. L’encépagement est constitué de 72 % de Cabernet-Sauvignon, 20 % de Merlot et 8 % de Cabernet franc. À la dégustation, les vins sont certainement l’archétype de ce que doivent être des grands crus de Saint-Julien. Ils présentent une belle robe de couleur profonde, sont très équilibrés et amples, révèlent un joli bouquet aux arômes très fins avec de la persistance. Leurs qualités s’expriment plus par une très grande élégance plutôt que par une puissance ou une concentration excessive qui risqueraient de masquer la typicité du terroir.
Dégusté sur place, donc, ce Saint-Julien 2013, très savoureux, très représentatif de ce millésime charmeur, coloré, aux notes complexes où dominent la mûre et l’humus, de bouche persistante, de bonne base tannique. Le 2012 se goûte mieux, très classique, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et d’épices, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins présents, de très bonne garde. Très beau 2011, est un vin authentique comme on les aime, d’une très grande typicité, de robe pourpre brillant, aux senteurs de framboise, de truffe et de cerise cuite, ample, où s’entremêlent harmonieusement en finale les épices et la mûre. Ce vin, me dit Anthony Barton, est déjà agréable à déguster. Il possède un bon équilibre et deviendra riche en bouche avec des éléments de fruits rouges et des tanins délicats. Château Léoville-Barton 2011 est d’une belle couleur violacée avec, au palais une subtilité d’épices et tanins mûrs. Il possède une structure bien équilibrée et en vieillissant deviendra riche avec des éléments de fruits rouges et des tanins délicats.”
Splendide 2010. “Ce millésime, précise Jacques Boissenot, encore en pleine jeunesse, évoque une atmosphère chaude et parfumée où la vigueur des notes olfactives rappelle le tilleul et la jacinthe et donne l’impression de croquer du raisin.” En effet, le vin est vraiment exceptionnel, d’une robe pourpre et limpide, au nez de fruits noirs, de réglisse, un vin long, rond, plein, généreux et très fin, de grande évolution. Formidable 2009, très racé, séducteur, de bouche puissante et dense, aux tanins présents, aux notes d’humus et de réglisse, un vin qu’il faut laisser évoluer pour profiter de son potentiel réel. Le 2008 est un grand vin typé, au bouquet subtil et intense, avec ces nuances de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, aux tanins élégants mais puissants, très classique, de belle garde. Le 2007 est tout en distinction, avec ce charnu caractéristique, aux senteurs de griotte, de mûre, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, de couleur intense, aux tanins savoureux, de très bonne garde.
Le 2006 est l’une des plus belles bouteilles de la région, de couleur rouge sombre, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, un grand vin très équilibré, très distingué, très fin, de belle évolution. Superbe 2005, de robe pourpre, au bouquet subtil et persistant à la fois, avec des notes typiques de cerise noire, de poivre et d’épices, de bouche ample et fondue, tout en finale, de belle garde.
Formidable 2004, l’un des plus beaux vins de la presqu’île dans ce millésime de grande race, où l’élégance vient épauler une structure complexe, un très grand vin, très classique comme on les aime, où le terroir s’est exprimé tout particulièrement, qu’il faut savoir attendre. Le 2003 est très représentatif de ce millésime atypique, un vin charmeur, velouté, riche, qui permet d’attendre l’évolution des millésimes qui l’entourent comme ce superbe 2002, concentré, dense, un grand vin savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois. Exceptionnel 2001, un grand vin distingué, très fin, ample, aux connotations de cerise confite, de sous-bois et de cannelle, un vin aux tanins enrobés, qui poursuit sa belle évolution. Le 2000 est un superbe vin, de couleur soutenue, de bouche puissante, riche, très délicat, bien charnu, de garde.
Possédant sa propre personnalité par rapport à Léoville-Barton, même si les sols sont très semblables, ce Saint-Julien 2011, de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, est un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse. 
Exceptionnel 2010, de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, est un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de garde comme le grand 2009, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d’épices et de sous-bois, est un vin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière.
Très typé, le 2008 est superbe, un vin ample et fondu à la fois, de robe grenat soutenu, parfumé, aux tanins riches et très équilibrés, et poursuit son évolution. Beau 2007, aux tanins très soyeux mais fermes également, au nez complexe (fraise des bois, cuir), d’une belle intensité en finale, un vin riche en couleur, classique, alliant finesse et charpente, ample et persistant en bouche. Le 2006 poursuit sa belle évolution, développant des nuances de mûre et d’humus, un grand vin charnu, très fin. Le 2005 est d’une belle robe pourpre, très typé, associant finesse et concentration, au nez très intense (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, un vin complexe, d’une belle finale, de garde. Beau 2004, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d’épices, présente des tanins souples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse.
Anthony Barton et Lilian Barton-Sartorius

Domaine GONDARD-PERRIN


Depuis 1981, ces vignerons sympathiques vinifient les raisins de 9 ha de vignes sur 11 que compte leur exploitation, située entre Mâcon et Tournus, exposée sud, sud-est sur sol argilo-calcaire. Culture en lutte raisonnée.
Un excellent Viré-Clessé Vieilles vignes 2012, issu de vignes de Chardonnay d’environ 80 ans, élevé en cuves inox thermo-régulées durant 12 mois sur lies fines, de robe dorée, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pomme (10 € environ). Le Viré-Clessé blanc Le Belvédère 2012, issu de vignes de 22 ans, franc, floral, est toujours parfait sur un aligot, un vin de jolie bouche comme cet autre Viré-Clessé Ancestrale 2011, aux arômes de citron, mêlant fraîcheur et rondeur, un vin riche et franc, qui mêle charme et puissance (10,60 €). Le Viré-Clessé Aux Mares 2012 est un vin de bouche séduisante, avec des nuances citronnées, aux nuances discrètes de pomme et de fleurs fraîches en finale (10,60 €).
Il y a aussi le Viré-Clessé Tradition 2012, avec des notes de rose et d’aubépine, de bouche délicate, et ce séduisant Rosé de Gamay vin de France Secret de Femme, de teinte soutenue, qui sent bon la fraise des bois.
Mylène et Pierre Gondard

> Les précédentes éditions

Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013

 



Château La CROIX DAVIDS


Domaine de SARRY


Château BASTOR LAMONTAGNE


De TELMONT


Domaine Pierre GELIN


Château d'EMERINGES


Domaine Charles FREY


Domaine DOZON


LOMBARD et Cie


Château LARRAT


Domaine BERTHAUT


Domaine Pierre MAREY et Fils


Château Le CAILLOU


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château BICHON-CASSIGNOLS


Domaine de la CROIX BLANCHE


Château de CRAIN


Château TRIANS


Denis FORTIN


Domaine de TERREBRUNE


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château REDORTIER


BARON-FUENTÉ


Château CANTENAC


Château TOUR-du-ROC


Domaine PRIEUR-BRUNET



LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU VALGUY


CHATEAU MONT-REDON


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE ALARY


DOMAINE PICHARD


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales