Dussert Gerber

Edition du 17/11/2015
 

DOURTHE, UNE BELLE SAGA FAMILIALE

Passion

Château MAUCAILLOU

La famille Dourthe, d’origine landaise, se dédie à la viticulture et à l’élaboration de vins fins depuis le milieu du XIXe siècle. Philippe Dourthe était passionné par les grands terroirs viticoles et la production de vins de haute expression, et c’était un personnage emblématique du vignoble médocain, sa forte personnalité et son franc-parler réputés. Ses enfants, Caroline, Pascal et Magali, représentent la 6e génération et perpétuent cette longue et noble tradition, n’ayant de cesse d’agrandir le patrimoine familial.


En 1972, la famille reconstitue le vignoble du Château Felletin Cru Bourgeois situé à Lamarque en Haut-Médoc qu’ils commercialisent sous le nom de Maucaillou-Felletin. En 1989, les Dourthe rachètent le Château Duplessis-Fabre, Cru Bourgeois à Moulis, puis l’aventure passe par la rive droite où ils acquièrent en 2003, le Château de Beau Rivage, en Bordeaux-Supérieur, situé sur un splendide terroir qui surplombe la Garonne. À ce jour, ils contrôlent 150 hectares de vignobles sur des terroirs privilégiés et méticuleusement sélectionnés, et la production annuelle totale atteint 1million de bouteilles. Ils produisent des vins qu’ils vinifient eux-mêmes et qu’ils commercialisent au meilleur rapport qualité-prix pour permettre ainsi aux nombreux amateurs de partager le plaisir qu’ils ont eu à élever de tels vins de prestige. Château Maucaillou Château Maucaillou s’étend sur 90 hectares de vignes d’âge moyen de 25 ans (51% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot et 7% de Petit Verdot) et se trouve au cœur du Médoc à Moulis. Cette très belle propriété occupe une situation privilégiée entre Margaux et Saint-Julien. C’est le fief de la famille Dourthe qui y consacre son énergie depuis de nombreuses années et a constitué une formidable entité en plus du vignoble et des chais : école du vin, salle de réception, chambres et table d’hôtes au Château, musée des arts et métiers de la vigne et du vin... Les terroirs viticoles qui portent les vignes du Château Maucaillou sont constitués de belles croupes d’alluvions du quaternaire provenant en grande partie de la nappe graveleuse garonnaise de Güntz (80% de Graves de Güntz et 20% d’argilo-calcaire), celle des Grands Crus Classés du Médoc. La vinification est conduite dans un cuvier luxueux bénéficiant de l’équipement automatisé, un modèle du genre souvent cité en exemple par les sommités de l’œnologie bordelaise. La cuverie tout en acier inoxydable est équipée de contrôles thermiques précis pour appliquer la méthode de vinification propre à la famille Dourthe, qui consiste à baisser la température durant les premiers jours de fermentation afin d’extraire la quintessence des arômes de fruits, puis de relever la température du moût, en fin de fermentation, pour l’extraction des tanins les plus fins et obtenir une belle couleur soutenue. Les vins du Château Maucaillou sont d’une couleur très foncée, les tanins sont fins, on note beaucoup de gras, de richesse, de fruité, avec des saveurs mûres, les vins sont harmonieux, généreux et corsés. La série des millésimes 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 et 2005 est particulièrement réussie. N°2 de Maucaillou : ce Cadet du Château Maucaillou est un vin issu de sélections particulièrement sévères. C’est un vin charmeur, généreusement fruité, long en bouche, une valeur sûre de l’appellation Moulis-en-Médoc. “Le Haut-Médoc de Maucaillou, nous précise Pascal Dourthe, est un vin que nous avons proposé à la place de Bordeaux à partir du millésime 2003. C’est une qualité un peu différente de Maucaillou, un vin qui a ses propres particularités avec, notamment, un fruité très enveloppant, très agréable. Le Haut-Médoc de Maucaillou est issu des vignes situées sur la commune de Lamarque et qui font partie intégrante du Château Maucaillou. Cela correspond à des parcelles que mon père avait achetées il y a fort longtemps et que nous sommes heureux de mettre en valeur tant elles sont situées sur des terroirs contigus à Maucaillou.” Château de Beau Rivage “J’ai une affection toute particulière pour le Château de Beau Rivage, poursuit Pascal Dourthe, un joli Bordeaux Supérieur que nous avons acheté en 2003 et qui est situé sur la commune de Beaurech. C’est une belle entité de 55 hectares d’un seul tenant en bord de Garonne, avec des sols très intéressants composés d’alluvions et de graves. La grande et belle cuverie de 4500 hl permet de travailler dans d’excellentes conditions. Le vin est charnu, d’une belle matière fruitée soulignée par un léger boisé. Les arômes de cerise noire mûre et de griotte, de pain grillé, sont très présents, le vin est très agréable en bouche, complet, rond et souple.” Ce vin est principalement commercialisé sous la marque Le Bordeaux de Maucaillou.

   

DOURTHE, UNE BELLE SAGA FAMILIALE

Famille Dourthe

33480 Moulis-en-Médoc
Téléphone : 05 56 58 01 23
Télécopie : 05 56 58 00 88
Email : chateau@maucaillou.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CADILLAC
CROUTE-CHARLUS
MOULIN VIEUX
CLOS DU NOTAIRE
HAUT-MACO
LA CROIX-DAVIDS
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX
MARSAN
CAILLAVET
RICAUD
PAYRE
BAVOLIER
LAMOTHE de HAUX
MELIN
CASTILLON FRANCS
ARTHUS
BLAYE
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
PETIT BOYER
SEGONZAC



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CADILLAC
HAUT-MOUSSEAU
COTS
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

ANNICHE
CEDRES
(CARIGNAN)
BRETHOUS
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON FRANCS
HAUT-BEYNAT
BEL-AIR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
FILLIOL
PILLEBOIS
BLAYE

GRAND MOULIN*
GRAVES D'ARDONNEAU*
HAUT-BACON
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CADILLAC
GRAND-MAISON
REYNAUD
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

(BARREYRE)
CAVE QUINSAC
(GRIMONT)
SAINT-AMAND
CASTILLON FRANCS
(PUYFROMAGE (Francs))
BLAYE

BOTTE
PETITS-ARNAUDS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine COSTEPLANE


Après des études d'ingénieurs agronomes, ce couple s'est installé en 1982 sur la propriété familiale, et exploite à ce jour, une trentaine d'hectares. “Nous cultivons ce domaine en culture biologique, précisent-ils, mention Nature et Progrès, depuis 1989, date où nous sommes passés en cave particulière. Nous avons une trentaine d'hectares de vignes, avec une production annuelle de près de 200 000 bouteilles. Le domaine est au milieu des collines de la bordure des Cévennes.” Voilà un beau Languedoc Arboussède rouge 2012, de couleur pourpre intense, aux tanins puissants et savoureux, épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois, cuir...), de structure ample. Le Pioch de l’Oule Blanc 2013 (issu de raisins Demeter, ensemencement par un levain fait à partir des levures indigènes, fermentation en barriques neuves pour la moitié du Vermentino, majoritaire à 66%, et en cuves pour l'autre moitié, ainsi que pour le Grenache blanc, nombreux bâtonnages...), à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, est un vin gras, élégant, d’une belle persistance en finale. Le rouge Plan de Savoulous 2011, aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux, un vin où les tanins ronds permettent de l'apprécier dès à présent, de bouche franche comme ce rouge Plan de Savoulous 2011, bien ferme, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse.

Françoise et Vincent Coste

30260 Cannes-et-Clairan
Téléphone :04 66 77 85 02
Télécopie :04 66 77 85 47
Email : domaine.costeplane@gmail.com
Site personnel : www.costeplane.com

Château REDORTIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château compte 35 ha de vignes pratiquement d’un seul tenant, particulièrement bien situées face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le terroir est exceptionnel avec ces vignes plantées à 400 m d’altitude, exposées plein sud sur des coteaux, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. Le travail y est difficile (chenilles et quatre roues motrices obligatoires). Le château était jadis un château fortifié très important défendant la principauté d’Orange. C’est en 1956 qu’Étienne de Menthon, ingénieur agronome, remit le domaine en état. Par respect pour l’environnement et afin de favoriser le caractère naturel du vin, la lutte contre les maladies de la vigne est menée de façon raisonnée. Les rendements sont bien sûr volontairement maîtrisés de 30 à 35 hl/ha, un vrai gage de qualité. Pour tous les vins, le pressurage est léger et la température est contrôlée tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuves avant leur mise en bouteilles, les vins subissent peu de traitements physiques pour leur garder tous leurs arômes et leur qualité intrinsèque. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité des terroirs s’exprime à plein et leur confère ce caractère boisé naturel suffisant. “Actuellement, nous précise Isabelle de Menthon, nous proposons les Beaumes-de-Venise 2011 et 2010. Le 2011 est un millésime très chaleureux avec un peu plus d’alcool que d’habitude. Ce sont des vins souples, très flatteurs, très agréables, ce côté chaleureux leur donne une belle sucrosité, c’est un vin qui plaît beaucoup. Le 2010 a été un été très chaud, avec des vendanges très chaudes, les vins ont une belle texture charnue, avec des notes d’épices prononcées.” Elle a raison et cela se retrouve dans ce Beaumes-de-Venise rouge 2010, développant une bouche charnue, un très joli vin de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents. Superbe Cru Beaumes-de-Venise Le Château de Mon Père 2010, d’une belle couleur soutenue, structuré, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse, un vin vraiment savoureux.  Le 2009 suit, médaille d’Or au concours général agricole Paris, concentré et très riche, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris, de truffe et de poivre, de garde. “Dans le même esprit que “Monsieur le Comte”, précise Isabelle de Menthon, cette nouvelle cuvée est un vin puissant, à la structure élégante, aux arômes de fruits mûrs et d'épices douces que le bois accompagne sans jamais dominer. Les raisins sont issus des fameuses Terres Jaunes du Trias. L’étiquette de cette cuvée représente la maison familiale peinte au début du XXe siècle par Pierre de Champeville.” Dans la lignée, ce Cru Beaumes-de-Venise Monsieur Le Comte 2009, où dominent les fruits cuits et les sous-bois, est un beau vin dense, complexe, savoureux, mêlant structure et élégance en bouche avec une touche poivrée. “Notre Beaumes-de Venise Cuvée Monsieur le Comte, en hommage à mon grand-père, est une sélection parcellaire, poursuit Isabelle de Menthon, uniquement les terres jaunes de type trias. Le vin est très riche, charpenté, très équilibré, tout en douceur, d’une grande longueur et complexité, une belle réussite dont nous sommes fiers et qui a reçu le meilleur accueil des amateurs. Le vin est différent du Redortier Traditionnel avec l’étiquette bleue, plus fruité, moins charpenté. Cette cuvée est issue de raisins vendangés à mâturité optimale; on obtient un vin concentré, structuré, d’une grande complexité aromatique, avec beaucoup de matière, de garde, très persistant en bouche, un superbe vin. Cette cuvée est présentée dans une jolie bouteille “haut de gamme”. Notre grand-père, François de Menthon, était un homme politique important : compagnon de la Libération, Ministre de la justice du Général de Gaulle à la fin de la 4e République, premier Président du Conseil de l’Europe. Ma sœur et moi, qui allions en vacances chez lui lorsque nous étions petites, étions toujours surprises d’entendre les villageois appeler notre grand-père si discret “Monsieur le Comte”, c’est un clin d’oeil sympathique à notre histoire familiale.” Beau Gigondas rouge 2011, qui a ce nez complexe où dominent la groseille et l’humus, charnu comme il le faut. Le 2010, où dominent des notes de cassis, de griotte et d'épices, est parfumé au palais, structuré, étoffé. Très joli CDR rosé Côté Dentelles, au nez de rose et de garrigue, délicat, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais. Il y a encore le CDR blanc Côté Dentelle, rond au nez comme en bouche, vif et dense à la fois, persistant et aromatique, d'une belle finale.  Si la cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h, il existe aussi un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, “La Grange de Château Redortier”.

Isabelle et Sabine de Menthon

84190 Beaumes-de-Venise
Téléphone :04 90 62 96 43 et 06 80 67 06 53
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauredortier

BARON ALBERT


Millésime 2013, nous dit Lise Baron, récolte tardive, les 10.000 kg à l'hectare ont été respectés. 2014 : équivalent au 2013, légèrement en retrait. En 2015, nous avons à la vente les 2008, 2009 et le Brut sans année.” C’est donc l’occasion de déboucher ce beau Champagne cuvée la Préférence millésime 2008, tout en charpente, de robe jaune clair lumineuse, au nez épicé, et d'où se dégage une bouche équilibrée, puissante et franche. Le Champagne cuvée AL Rosé de Saignée Millésimé brut 2009, parts égales de Pinot meunier et de Pinot noir, vinification et vieillissement en fûts de chêne, de mousse onctueuse et très fine, aux connotations de mûre et de fraise, complexe, parfumé, d’une belle expression en finale, parfait pour se faire plaisir à l’apéritif comme sur un dessert aux fruits. Séduisante cuvée AL Millésimé 2007 brut, d'une belle rondeur, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse crémeuse, bien dosée. La cuvée AL brut, vinifié en fût de chêne, est intense au nez, tout en arômes où dominent le tilleul et les fruits mûrs. Il y a encore la cuvée Particulière brut (Pinot meunier et Chardonnay), très agréable, de jolie teinte, rond et fruité, aux nuances de fruits et de musc. Le Champagne Jean de la Fontaine 2005 est dense et distingué, très équilibré, au nez de petits fruits mûrs et de noix, suave en bouche. Excellent brut Carte d’Or (Pinot meunier, Chardonnay et Pinot noir), de belle robe, avec des notes de fruits frais et d’épices, mêlant richesse aromatique et persistance comme le rosé brut, de très belle teinte, ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées subtiles et délicates en finale.

Claude Baron
1, rue des Chaillots - Grand-Porteron - BP 12
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 02 65
Télécopie :03 23 82 02 44
Email : champagnebaronalbert@wanadoo.fr

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur vignoble dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On se fait plaisir avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2010, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, un vin bien charnu comme on les aime, prometteur. Dans la lignée, le 2009, médaille d'Argent au Concours à Lyon, l’une des plus belles bouteilles de l’appellation dans ce millésime, un vin typé, parfumé (griotte), fondu, d’une grande harmonie en bouche, avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, tout en charme. “Ce 2009 est un millésime médiatique, nous dit Yannick Le Menn, qui va faire beaucoup d'ombre aux autres millésimes ! Harmonieux, très équilibré, avec des arômes de fruits rouges, d'épices, gras, persistant en bouche comme le 2005 à son âge. Délicatement boisé, il demande pour le moment une gastronomie structurée.” Le 2008, de robe grenat, riche, au nez intense, est un vin complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateauhautsaintclair@vinsdusiecle.com
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de L'ESCATTES


Situé au creux d'une vallée où règne un micro-climat, frais pour la région, ce domaine est composé de 25 ha. Le vignoble s’étend sur deux terroirs bien spécifiques : les vins du Languedoc, issus de sols situés sur des terrasses argilo-calcaires en pleine garrigue (terroir chaud et sec), et les alluvions de pied de colline, faits de marne argilo-calcaire où les pluies d’hiver viennent déposer l’érosion des garrigues (terroir frais et humide), qui composent les vins de pays. Les vignes sont en conversion vers l'Agriculture Biologique depuis 2010 : les sols sont travaillés mécaniquement de manière à ne pas utiliser de désherbant chimique, et le recours aux produits phytosanitaires est limité au strict nécessaire (cuivre et soufre).
Beau Languedoc La Combe rouge 2012, 80% Syrah et 20% de Grenache noir. Terrasses argilo-calcaire en bordure de garrigue. vignes âgées de 27 ans. Récolte manuelle, levures indigènes, vinification en grappes entières en cuve bois. Macération longue (21 jours), pigeages manuels, élevage de 12 mois, vin ni collé ni filtré... Un vin qui commence à s’ouvrir, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et de fumé, puissant et savoureux (12,50 €).
Le Languedoc Héritage rouge 2012, 65% Syrah et 35% de Grenache (10 €). vignes âgées de 30 ans. vinification traditionnelle avec éraflage macération moyenne de 10 à 15 jours, cépages vinifiés séparément puis assemblés. levures indigènes, élevage de 24 mois en demi-muids... Un vin avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample, de très bonne garde (10 €).
Goûtez le Languedoc Languedoc Tradition blanc 2013, 60% Grenache blanc, 30% Bourboulenc et 10% Viognier, aux notes de pêche avec en finale une pointe de pamplemousse, vif et rond à la fois (6,50 €), le Languedoc La Longue blanc 2013 85% Grenache blanc, 10% Viognier, 5% Bourboulenc, qui a des arômes d’agrumes et de tilleul, un vin de bouche persistante, gras, d’une très belle finale aromatique, vraiment savoureux (12 €), et cet IGP Pays d’Oc Les Roches Bleues blanc 2013, 100% Chardonnay, finement bouqueté, complexe, qui allie fraîcheur et charpente, au nez citronné (11,50 €).
Robelin Père et Fils

Château DALEM


Un vignoble de 13 ha planté sur un sol argilo-calcaire et un sous-sol de molasses, dites du Fronsadais. Soucieux de préserver l'eau et les sols impactés par les activités de la propriété, cette charmante propriétaire investit dans un système de traitement des effluents vinicoles et phytosanitaires très performant, basé sur le principe du traitement biologique aérobie en continu des effluents.
Remarquable Fronsac 2009 (90% Merlot, 10% Cabernet franc), provenant d'une fermentation malolactique en barriques de chêne dont 50 % sont renouvelées chaque année), très parfumé (prune, humus...), corsé et gras, aux tanins présents mais savoureux, très équilibré, de bouche épicée, un vin bien charpenté, élégant et harmonieux mais tout en structure, très prometteur. Le 2008 est de bouche complexe, ample et fine, avec des nuances de fruits mûrs et de musc, bien charnu, encore jeune. Le 2007 commence à s'ouvrir, au bouquet subtil, avec ses nuances de sous-bois et de fruits rouges mûrs, est de bouche pleine, aux tanins présents, aux notes de mûre et de griotte, un vin généreux. Hésiter serait franchement une erreur.
Brigitte Rullier-Loussert

33141 Saillans
Tél. : 05 57 84 34 18
Fax : 05 57 74 39 85
Email : chateau-dalem@wanadoo.fr
www.chateau-dalem.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Michel et Sylvain TÊTE


De père en fils depuis trois générations, le Domaine s'étend sur 6 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du cépage Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief. 
Beau Juliénas cuvée Prestige 2013, sol argilo-siliceux, corsé, alliant souplesse et complexité aromatique, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de prune, de poivre et de cassis, puissant en bouche, d’excellente garde (9,80 €). Le Juliénas Tête de Cuvée 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, c’est un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons (12 €). Excellent Juliénas 2014, parfumé, corsé, sent bon les fruits rouges mûrs et les sous-bois, de bouche savoureuse (8,50 €). Le Saint-Amour 2014, coloré, avec des connotations de fraise des bois et d’épices, tout en bouche, un vin à déboucher sur des quenelles de volaille (9,80 €).
Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2014, où s’entremêlent des nuances de fruits frais (agrumes), de bruyère et de chèvrefeuille (6,80 €), et le Beaujolais-Villages rouge 2014 (6,20 €).

> Les précédentes éditions

Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013

 



Château THURON


HUBER et BLÉGER


Domaine des MEIX


Clos LABARDE


CANARD-DUCHÊNE


Château TRIANS


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Clos la COUTALE


GELAS


Château d'EMERINGES


Domaine CHARBONNIER


Domaine ALARY


Domaine La MEREUILLE


Château de LAUBERTRIE


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château PÉROUDIER


Château MAUVINON


Château SMITH-HAUT-LAFITTE


Guy CADEL


Domaine SERGUIER


VERRIER & Fils


Domaine BROBECKER



CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE GERARD TREMBLAY


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE PICHARD


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU VALGUY


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHÂTEAU FILLON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales