Dussert Gerber

Edition du 13/12/2016
 

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Excellence

Château MONT-REDON

L’histoire du Château Mont-Redon, c’est une belle réussite familiale de cousins, qui ont su avec intelligence, enthousiasme et professionnalisme perpétuer et développer l’héritage transmis. Pour preuve, l’arrivée de la quatrième génération au domaine. Du grand art.


Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d’ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s’occupe de la partie gestion, social, marketing et commercial France. Beaucoup d’investissements ont été réalisés grâce au dynamisme de Jean Abeille et de son cousin, Didier Fabre, afin d’optimiser la qualité et préparer l’avenir du domaine. Agrandissement de la cuverie de rouge avec l’implantation de huit cuves à pigeage supplémentaires, augmentation de la superficie de la cuverie de vinification des blancs... toujours dans la même démarche écologique, des matériaux adéquats ont été intégrés pour la construction de ces nouveaux bâtiments. “Nous avons aussi prolongé d’une quinzaine de mètres, nous raconte Jean Abeille, le souterrain créé par notre grand-père pour subvenir à ses besoins en eau, qui passe sous les bâtiments existants et remonte à l’air libre. Cela permet un appel d’air qui climatise naturellement les caves, la température à 7 mètres, hiver comme été, reste constante, aux alentours de 11°. Nous en avons profité pour construire une nouvelle réception de vendanges très fonctionnelle, une étape très importante pour préparer la qualité de nos grands vins. Elle est conçue avec une technologie de pointe, le tri sélectif passe sous l’œil de la caméra qui vient confirmer la sélection manuelle déjà effectuée en amont. Cette technique toute nouvelle impose des baies entières. Nous nous sommes donc dotés de trois conquets de réception de vendange vibrants, les raisins sont remontés par tapis jusqu’à l’éraflage, cela nous permet d’éviter la vis sans fin et d’être ainsi plus respectueux de la vendange. Toujours dans cette même démarche qualité, nous avons deux tables de tri optique XTRI, automatisées, distribuées par une maison italienne, c’est le premier prototype installé dans la région Rhône. Après éraflage et égouttage minutieux, les raisins sont répartis horizontalement sur une table vibrante avec un tapis tournant à grande vitesse, deux caméras et un laser balayent les raisins pour signaler un morceau de feuille, rafle... Cela permet le tri du botrytis et des grains roses pas totalement mûrs. Gros avantage de la technologie qui permet un tri grain par grain et non grappe par grappe comme c’est fait à la main. Les déchets sont éliminés par un convoyeur alors que les baies saines sont propulsées vers les cuves à pigeage pour la vinification. Grâce à cet outil ultra performant n’entre dans les cuves que le nec plus ultra ! Pour optimiser la qualité, nous avons conçu un process pour pouvoir rafraîchir la totalité de notre vendange de 25 à 12 ° dans le but de pouvoir faire une pré-fermentation à froid. Cela permet d’augmenter les extractions des anthocyanes et des tanins. Cela renforce ainsi la complexité aromatique et le fruité, bien à l’abri d’une quelconque oxydation. Les Blancs sont très aromatiques, avec beaucoup de gras, de rondeur, d’une bonne tenue acide, d’une grande longueur en bouche. Ils sont issus d’un terroir exceptionnel provenant du massif urgonien avec une zone calcaire qui permet aux vins blancs d’avoir une superbe minéralité et des arômes tertiaires d’une grande complexité. Les rouges, de couleur soutenue aux reflets violacés ont de jolis tanins fins et élégants, sont toujours très fruités avec du croquant, d’un bon potentiel de garde. La nature nous a gâtés ces dernières années avec une série de jolis millésimes, des vins complets et flatteurs qui séduisent les nombreux amateurs de nos vins qui nous suivent avec une fidélité constante.”

   

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Jean Abeille et Didier Fabre

84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
Email : contact@chateaumontredon.fr

Site : boutique.chateaumontredon.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CLOS RENÉ
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BEAUREGARD



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
PETITE CROIX
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GANNE*
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
VIAUD (LP)
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
ARNAUDS (LP)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVROL-BEL AIR (LP)
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
ROCHES FERRAND (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château CLOS de SARPE


Ancienne propriété du Baron du Foussat de Bogeron, achetée par Jean Beyney en 1923; reprise par son fils Yvan Beyney en 1950 ; cette propriété familiale est actuellement dirigée par Jean-Guy Beyney - aux cotés de son épouse Christine - qui représentent la 3e génération et en assurent la vinification avec passion, sérieux et savoir faire. “Si 2013 a été une année fort difficile à gérer jusqu’au bout, nous précise Jean-Guy Beyney, néanmoins, je suis fort satisfait du résultat. Le vin est souple, charmeur, facile à boire, il ne sera pas d’une longévité exceptionnelle, bref un vin d’un bon rapport qualité-prix, idéal pour les restaurants. En 2014 : très grand potentiel, un millésime très intéressant. Nous avons récolté des raisins à parfaite maturité. Grâce à notre matériel de tri très performant, seuls les grains superbes ont été sélectionnés. Le 2014 bénéficiera d’un élevage en barriques d’au moins 15 à 16 mois alors que, pour le 2013, un an suffit. Le 2014 est un vin avec une très belle présence du fruit, d’une pureté remarquable. Un millésime très prometteur pas tout à fait du niveau du 2005 ou 2010 mais il me fait penser au 2008. Le terroir s’exprime pleinement, le bois ne prend pas le dessus, on a en bouche une explosion de fruits rouges (fraise des bois, mûre, cassis), un très joli vin à l’élevage actuellement.” Vous apprécierez ce Saint-Émilion GCC 2012, de charpente élégante, aux tanins présents et fondus à la fois, ample, d'une belle finale, tout en nuances avec des notes de griotte, de fumé et d'épices. Le 2011 mêle charpente et finesse, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds. Savoureux 2010, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration représentative du millésime, un vin charnu et structuré, de couleur pourpre, riche en arômes, où dominent en bouche les fruits rouges frais et une note poivrée, un vin qui mérite un peu de patience. Beau 2009, coloré, intense et charmeur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche puissante. Le 2007 est concentré, aux tanins soyeux, au nez complexe (épices, fruits rouges frais...), alliant finesse et charpente, très séduisant, d’une belle structure, aux connotations de fruits, de cannelle et d’humus en bouche comme le 2004, très classique, élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, d’une finale riche. Et ce 2002, corsé, d’une belle ampleur, où se mêlent les fruits noirs et le cuir, dense, tout en charme comme le 2000, avec ces notes de fruits macérés et d’épices, un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins structurés et soyeux.

Jean-Guy Beyney - Scea Beyney
Place du 11 Novembre 1918
33330 Saint-Christophe-des-Bardes
Téléphone :05 57 24 72 39
Télécopie :05 57 74 47 54
Email : contact@closdesarpe.com
Site personnel : www.clos-de-sarpe.com

Joseph DORBON


Les vignes s’étendent sur 3 ha. L’exposition sud-est des coteaux leur confère un excellent ensoleillement et de ce fait, un raisonnement très strict des traitements fongicides (6 traitements par an maximum). Les vignes de plus de 40 ans destinées aux vins tranquilles ne reçoivent aucun engrais ni désherbant chimiques. Les sols sont cultivés, buttage au printemps suivi d’un décavaillonnage au cheval au mois de juin ainsi que trois griffages dans le rang d’avril à août. Les vendanges manuelles et le tri très sévère à la vigne apportent une qualité irréprochable aux raisins pour la vinification. “Depuis le 1er janvier 2015, précise-t-il, l’exploitation est en conversion biologique. De ce fait, les sols sont cultivés à l’ancienne : buttage en automne, débuttage an avril suivi d’un décavaillage manuel en mai. Six passages sont nécessaires pendant l’année pour combattre l’herbe. Aucun produit chimique n’est utilisé aussi bien à la vigne qu’à la cave.” Très bel Arbois cuvée Savagnin 2007, avec des arômes d’agrumes et des nuances de noisette, un vin dense, distingué, puissant et savoureux, frais et suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de musc en finale, qui conjugue intensité et souplesse. L’Arbois cuvée des Moyne Vieilles Vignes 2012, assemblage Chardonnay et Savagnin dont 30% élevés en pièces 30 mois, issu de vignes de plus de 40 ans, aux senteurs de noisette, de poire et de bruyère, est complexe, subtil, puissant et d’une longue finale. L’Arbois Trousseau Vieilles Vignes 2013, élevé en cuves Inox pendant 12 mois est charnu, au nez de violette et de fruits rouges surmûris, avec des tanins amples et mûrs, tout en bouche, comme cet Arbois rouge Les Bernardines Vieilles Vignes 2012, assemblage Ploussard et Pinot 40%, élevés en fûts 12 mois, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr et d’épices, franc et savoureux.


Place de la Liberté
39600 Vadans
Téléphone :03 84 37 47 93 et 06 80 30 20 74
Télécopie :03 84 37 47 93
Email : contact@vigneron-dorbon.com
Site personnel : www.vigneron-dorbon.com

Château ROUGEMONT


Ce Château est exploité par la deuxième génération de la famille, qui l’avait acquis en 1956. Coup de cœur pour ce Graves rouge 2012, corsé comme il se doit, aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d'épices, au palais complexe où dominent les groseilles et l'humus, associant puissance et souplesse, un vin charnu, parfait avec un rôti de magrets de canards. Très charmeur Graves blanc 2013, au nez fleuri, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, d’une belle harmonie, à déboucher sur une terrine de ris de veau aux girolles.

Dominique Turtaut
50, rue Jean-Cabos
33210 Toulenne
Téléphone :05 56 63 19 06
Email : chateau.rougemont@yahoo.fr

CHAMPAGNE ELLNER SAS


Fondée au début 1900, la Maison Charles Ellner, est aujourd’hui gérée par la 3ème génération alors que la 4ème y a déjà pris une part très active depuis plusieurs années. Elle a su évoluer et grandir en préservant son identité et son savoir faire familial. Pour mémoire, Charles-Émile Ellner créa, au début du siècle, sa propre maison. Et, parmi ses successeurs, son fils Pierre, qui a été la véritable “locomotive” de la maison, a su transmettre à ses enfants cette passion pour la terre et le vin. Michel, plus attaché aux valeurs de la terre, s’est très souvent retrouvé aux côtés de son père et ils ont constitué le patrimoine de leur maison. Il a été suivi par ses deux fils Arnaud, maître de chai et Frédéric, directeur du vignoble. Jean-Pierre s’est vu confier la tâche administrative qui devenait de plus en plus lourde. Le vignoble couvre une superficie de 50 ha répartis sur une quinzaine de communes. La diversité, la richesse, la finesse de nos cuvées attestent de notre volonté de placer nos Champagnes au plus haut de l’échelle qualitative. La fidélité que nous accorde notre clientèle française, témoigne de la régularité et de la constance de nos Champagnes au fils des années. Toujours à la recherche de nouvelles opportunités, notre société a su développer ses marchés à l’exportation, secteur qui représente actuellement près de 60% de ses ventes. Voilà un formidable Champagne Séduction Millésime 2006, 75% Chardonnay, partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 25% Pinot Noir, dosage 6 g/l, où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, bien équilibré et harmonieux, dense, de bouche puissante, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un Champagne racé, ample, à prévoir sur une daurade aux girolles ou des quenelles de volaille aux épinards, notamment. Le 2005, 69% Chardonnay (Avize, Tauxières et Epernay) partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 31% Pinot Noir(Rilly, Epernay et Sermiers), dosage 6 g/l , bien spécifique à ce millésime puissant, une cuvée d’exception fraîche et fruitée, avec une mousse légère et parfumée, des arômes délicats avec des nuances de rose, de genêt et d’amande. Excellent brut Premier Cru (toujours Chardonnay majoritaire), qui développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés. Il y a aussi ce Champagne Prestige Millésime 2006 (72% de Chardonnay sélectionné sur les vignobles de Moussy, Tauxières et Avize, 28% de Pinot Noir provenant d’Epernay et de Moussy, dosage 8 g/l). Pas de fermentation malolactique. Un grand vin de robe or pâle, aux reflets verts, une cuvée offrant une bulle fine et persistante, qui présente une belle complexité mêlant les notes de fleurs blanches et de citron pour finir sur des saveurs subtiles d’amande douce dues à un long vieillissement en cave. Un Champagne nerveux, qui révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le 2005, 65% Chardonnay (Avize, Chouilly et Tauxières), 35% Pinot Noir (Rilly-la-Montagne, Sermiers et Epernay), dosage 8 g/l, très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois, tout en bouche, tout en finale. 

Jean-Pierre Ellner
6, rue Côte Legris
51200 Epernay
Téléphone :03 26 55 60 25
Télécopie :03 26 51 54 00
Email : champagneellner@vinsdusiecle.com etinfo@champagne-ellner.com
Site : champagneellner
Site personnel : www.champagne-ellner.com


> Nos dégustations de la semaine

Château du PETIT PUCH


Le vignoble s'étend sur 14 ha sur le plateau de Vayres, planté à 80% de Merlot et 20% de Cabernet-Sauvignon sur un terroir graveleux.
Le Graves de Vayres 2013, élevage 12 mois en barriques exclusivement chêne français grain fin et très fin, séchage long à l’air libre, au nez subtil, a ces notes persistantes de fumé, de groseille et de fraise, tout en bouche. Le 2012 est corsé, tout en souplesse, tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille et de truffe, et des tanins très équilibrés comme à son habitude, de très bonne garde. Le 2011 est bien charpenté, tout en nuances, aux tanins souples, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, le musc et les sous-bois. Chambres d’hôtes sur place.

Marie-Paule et Bruno de la Rivière - GFA du Petit Puch
3, chemin du Petit Puch
33750 Saint-Germain-du-Puch
Tél. : 05 57 24 52 36
Fax : 05 57 24 01 82
Email : chateaupetitpuch@yahoo.fr
www.chateaupetitpuch.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine GUIZARD


Un vignoble dans la même famille sans interruption depuis 1580. La cave est installée au cœur du vieux village, dans les anciens communs du château de Lavérune. Le vignoble de 52 ha dont 40 ha en AOC, est mené en culture raisonnée, et les vignes de raisins blancs sont issues de l'Agriculture Biologique.
Il y a, bien sûr, ce très beau Coteaux-du-Languedoc cuvée Prestige 2013, terroir de Saint-Georges d’Orques, Syrah et Mourvèdre, cépages élevés 12 mois séparément en barriques et durant 12 mois après assemblage, corsé et classique, riche en arômes, aux tanins fondus, un vin parfumé en bouche (pruneau, groseille), intense, avec ce charnu caractéristique, de garde.
Si ce Coteaux du Languedoc Tradition 2013, charnu, est un vin où prédominent la myrtille, les épices et l’humus, le Coteaux du Languedoc Grés de Montpellier 2013 a un nez complexe de fruits mûrs et de garrigue, avec des tanins fermes et savoureux à la fois, qui emplit bien la bouche. Le Languedoc Saint-Georges d’Orques cuvée 400 2012, alliant finesse et concentration, avec ces nuances de groseille et de réglisse bien persistantes, de bouche complexe et intense, un vin qui commence à très bien s’apprécier. Le Languedoc rosé 2015, tout en fruité, associant nervosité et ampleur, et l’IGP Pays d’Oc Chardonnay 2015, avec des nuances de fruits secs et de citron frais, est un vin vraiment agréable et très réussi.

Scea Consorts Guizard - Gérant : Rémy Boyer Chammard
12, boulevard de la Mairie
34880 Lavérune
Tél. : 04 67 27 86 59 et 06 80 96 50 10
Fax : 04 67 27 86 59
Email : vigneron@domaine-guizard.com
www.domaine-guizard.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Marc BROCOT


Un domaine de 8,25 ha de vignes (moyenne d’âge de 20 à 25 ans).
Fidèle à lui-même, toujours très typé, son Aloxe Corton 2014, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, est distingué, au bouquet présent de fruits rouges, de truffe et de sous-bois, de très bonne évolution. Le Gevrey-Chambertin 2014, charnu, aux tanins équilibrés, au nez complexe où domine la groseille bien mûre, alliant puissance et finesse, dont le velouté très caractéristique est particulièrement charmeur. Le 2013, avec ce nez de griotte surmûrie, est complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d’une richesse réelle et persistante.
Superbe Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses rouge 2014, de bouche puissante, classique, de robe intense, au nez dominé par les fruits cuits.
Le Marsannay Les Champs Salomons blanc 2015 a des arômes de fleur d’acacia et de tilleul, un vin associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante. Le Marsannay rouge Les Échezots 2014, de robe intense, est parfumé, d’une belle complexité où s’harmonisent le cassis, la cerise et les sous-bois, est de bouche chaleureuse. comme ce autre Marsannay Vieilles vignes 2014, où dominent la violette et les épices, aux tanins fondus, corsé au palais. Très charmeur Marsannay rosé 2015, au bouquet intense, de robe vive et de bouche très chaleureuse.
Joli Crémant de Bourgogne rosé, aux notes d’abricot et de fraise, de mousse crémeuse comme le Crémant de Bourgogne, de belle couleur jaune ambré, avec des dominantes d’agrumes et d’amande.

34, rue du Carré
21160 Marsannay-la-Côte
Tél. : 03 80 52 19 99
Fax : 03 80 59 84 39
Email : brocot.viticulteur@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015

 



Château des ROCHETTES


Château VIEUX RIVALLON


Château VIEUX TOURON


Château du GRAND-CAUMONT


CHATEAUNET


Château CROZE de PYS


Domaine Benoît BADOZ


Domaine MORTET Père et Fils


Domaine de BARROUBIO


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château PANCHILLE


GELAS


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château PÉROUDIER


Château MAUVINON


Clos TRIMOULET


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


LOMBARD et Cie



CHATEAU DU MASSON


SCEA CHATEAU CAILLIVET


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE ROSIERS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales