Dussert Gerber

Edition du 06/09/2016
 

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Réputation

Clos TRIMOULET

Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens d’observation et à leur grande expérience.?Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. “C’est quand on rentre du très bon raisin que l’on fait du très bon vin” !


“La matière première est primordiale, pour avoir de jolis raisins à vendanger, nous travaillons beaucoup au vignoble, mon frère Joël et moi, précise Alain Appollot. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin issu d’une dizaine d’hectares, régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, persistant en bouche et d’excellente évolution. Le 2014 est encore à l’élevage, nous le mettrons en bouteilles au printemps. Nous sommes très contents de ce millésime. Le vin est long en bouche, bien équilibré, arômes de fruits noirs bien présents, c’est vraiment un vin très aromatique, c’est ce qui le caractérise, au joli potentiel de garde, une belle réussite. Pour le millésime 2013, nous avons fait une sélection importante, c’est un joli vin plaisir, très agréable à déguster dès à présent, très plaisant, qu’il ne faudra pas attendre trop longtemps. Nous l’avons moins boisé pour respecter l’équilibre du fruit. Les 2012 et 2011 sont des réussites, nous avons obtenu deux médailles d’Or à Bordeaux. Pour le millésime 2011, les vins sont un peu plus tanniques, plus puissants que le millésime 2012, avec des vins plus en rondeur. Arômes de fruits rouges et noirs, belle richesse en couleur. Pour les grands crus, le potentiel de garde est un peu plus important. Nos terroirs donnent en général des vins soyeux, au fruité généreux surtout pour les 2011 et 2012. Clos Trimoulet 2010 (médaille d'Argent) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 4 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre, des arômes fruités, un réel potentiel de garde. Pour le 2014, les mois de septembre et octobre très chauds, nous ont permis de réussir un 2014 formidable, un très beau vin, ce bel été indien a vraiment sauvé le millésime. En 2013, après les sélections, le vin est tout à fait réussi, très qualitatif. Un vin assez fruité, assez fin, pas de grosse puissance tannique, des vins qui se dégusteront assez facilement. 2012 : un vin très équilibré avec des tanins plus souples, un vin d’une belle harmonie, d’une belle structure aux arômes fruités très flatteurs. Une belle réussite lui aussi. 2011 : jolie couleur assez profonde, belle concentration, tanins présents, vin bien classique, très agréable, avec une finale très élégante. Chevalier Saint-Georges 2010 (médaille d'Argent) : un vin un peu plus souple que le Grand Cru, on retrouve les mêmes caractéristiques selon les millésimes, le vin est d’une couleur soutenue, il est un peu moins concentré, plus accessible avec plus de souplesse, des tanins assez ronds, un fruité très agréable de fruits rouges, bel équilibre harmonieux, finale longue qui va s’épanouir. Notre terroir argilo-sablonneux est très diversifié, c’est un atout à l’assemblage, ainsi, nous profitons de la puissance des terres argileuses et de la finesse apportée par des terres sablonneuses. Cela donne un ensemble très harmonieux. Nous effectuons un élevage, terroir par terroir, avant l’assemblage. Les Grands Crus sont élevés, en fonction des millésimes, de 12 à 14 mois en barriques de chêne français dont 1/3 de bois neuf. Notre élevage sous bois est conduit avec délicatesse pour ne pas masquer le vin, je suis contre les excès, nous privilégions une chauffe moyenne. Nous cherchons à conserver la typicité de l’appellation dans nos vins, nous restons respectueux de notre terroir et ne voulons pas produire des vins hors normes. Finalement, nous sommes très traditionnels et cela se retrouve dans nos vins. Nos clients sont fidèles et apprécient nos vins, particuliers, cavistes, restaurateurs, et, à l’export, en Chine, au Japon, au Canada, en Europe du Nord.”

   

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Guy, Alain et Joël Appollot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96
Télécopie : 05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
André MATHIEU (BI)
ABBE DINE
JACUMIN (Bl)
SAJE (Bl)
BEAUCHENE
LES 3 CELLIER (Bl)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
TOUR SAINT-MICHEL
CHARBONNIERE
HAUT DES TERRES BLANCHES
SABON ROCHEVILLE
SOLITUDE
SERGUIER (Bl)
BOIS DE BOURSAN
GRADASSI
JULIETTE AVRIL
MASQUIN
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
MOULIN (Vi)
TARA (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
DEURRE (Vi)
PESQUIÉ (Ve)
CAMARETTE (Ve)
CLOS des CAZAUX (Va)
CROIX DES PINS
ENCHANTEURS (Ve)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
4 VENTS (Cr-H)
BRUYERES (Cr-H)
CARABINIERS
DUCLAUX (CR)
JABOULET (Cornas)
JONCIER (L)
SAINT CLAIR (Cr-H)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
OR ET DE GUEULES (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
FONTVERT (Lu)
Gilles FLACHER (SJ)
GRANGIER (CO)
LA VERRERIE
PEYRE (Lu)
PICHON (CO)
ROYERE (Lu)
CANORGUE (Lu)
MONTINE (GA)
POULET (Die)
AURETO (Lu)
FONTENILLE (Lu)
GUY FARGE (SJ)
ROUCHIER (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
BIZARD (GA)
PUY DES ARTS (Lu)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
GAYÈRE
LAURIBERT
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
BERNARDINS
CHAPELLE
CROIX BLANCHE
MAGALANNE
SAINT-ESTÈVE
CHATEAU VIEUX
CLAVEL
CAVE DE GRAVILLAS
Cave SAINTE-CÈCILE
ROLIÈRE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
NALYS*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

PUY MARQUIS (VE)*
(PIERRE DU COQ*)
PÉQUELETTE (Vi)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VALCOMBE (Cn)
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
COULET (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

AURE
BONUM VINUM*
COLLINES*
FAVARDS
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
LOU FREJAU
BANNERET*
BRUSQUIÈRE*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
TERRA VENTOUX
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(CAVE DE VISAN)
FONTSEGUGNE*
MARTIN
TAVERNEL

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

René KOCH & Fils


Une entreprise familiale exploitant 12 ha de vignes. Depuis 2001, les vignes sont cultivées dans le respect de l’environnement et suivant le cahier de charge Tyflo (production intégrée - contrôle Ecocert). “Superbe millésime 2015 dans toutes les appellations, nous dit Michel Koch, et notamment l'exceptionnel Riesling du à la sécheresse. La vendange des Crémants a commencé tôt car les degrés montaient rapidement. Ventes en 2016 : 2014 dans plusieurs appellations puis 2015. On peut choisir aussi des millésimes plus anciens, du Gewurztraminer Vielles Vignes 2009, du Gewurztraminer 2013, et bien d'autres bouteilles. En Mai-Juin 2016, sortie d'une nouvelle cuvée en Riesling Grand Cru 2014 Vendanges Tardives, Le Jardin de Lucie.” Remarquable Riesling Grand Cru Muechberg 2011, fidèle à lui-même, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin intense et parfumé avec des nuances de chèvrefeuille, de rose et de pomme mûre. Le Pinot gris Grand Cru Muerchberg 2014 est corsé, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches. Très savoureux Gewurztraminer 2013, équilibré, parfumé, séduisant, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, harmonieux et distingué. Le Pinot noir cuvée WH 2013 (ce sont les initiales des terroirs granitiques d’où est issue cette cuvée, le Winzenberg et le Heissenberg), de jolie robe grenat, est ample, aux notes d’humus, de pruneau et de cassis, à déboucher avec un parmentier de canard ou une oie farcie aux choux rouges et aux pommes. Séduisant Riesling Heissenberg 2014, comme ce le Pinot Auxerrois blanc, nerveux et rond à la fois, de bouche très fruitée. Nouvelle cuvée, Le Jardin de Lucie : un Riesling Grand Cru Muenchberg 2014 Vendanges Tardives, dense et onctueux, puissant et parfumé, est tout en finesse aromatique (rose, miel, pain brioché...). Le Crémant d’Alsace brut sent la pomme mûre et les noisettes, harmonieux et savoureux, tout en finesse d’arômes en bouche, très persistant comme ce Crémant rosé, de jolie teinte, parfait sur les tartes aux fruits.


5, rue de la Fontaine
67680 Nothalten
Téléphone :03 88 92 41 03
Télécopie :03 88 92 63 99
Email : contact@vin-koch.fr
Site personnel : www.vin-koch.fr

Michel MORILLEAU


Classé 1er Grand Vin, et de loin. La famille est depuis 1740 dans ce vignoble de 18 ha. Pour ce vigneron passionné et talentueux, “le millésime 2015 sera encore très bon, faible rendement une fois de plus 20 hl/ ha de moyenne en Muscadet et Chardonnay. Fermentations alcooliques terminées en douceur, sauf pour les fûts de Chardonnay Exception. Le Gros Plant sera de qualité habituelle.” Formidable Muscadet Olympus 2004, avec des notes minérales, aux senteurs d'agrumes, séduisant par sa structure distinguée en finale; un vin qui mérite une cuisine raffinée comme des huîtres chaudes à la sauce safranée ou des brochettes de lotte au lard fumé. Superbe Muscadet Côtes-de-Grand-Lieu sur lie 2010, au nez subtil, d'une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, un vin harmonieux, de belle évolution, parfait sur un poulet au sel ou des escalopes de saumon à l'oseille. Le Gros-Plant blanc Prieuré Royal Vieilles Vignes 2014, toujours très bien équilibré en acidité, au nez de fleurs blanches et d’agrumes, est vivace et persistant, très plaisant en finale.


Prieuré royal Saint-Laurent
44650 Legé
Téléphone :02 40 26 60 95
Télécopie :02 40 26 63 65
Email : m.morilleau@yahoo.fr

Château ÉTANG des COLOMBES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Propriété familiale depuis 4 générations. Implanté sur une superficie totale de 77 ha de vignes, le domaine dispose d'un terroir argilo-calcaire, caillouteux dont la majorité des parcelles est exposée plein sud. Les plus vieilles parcelles ont plus d’une soixantaine d'années et permettent d'élaborer la cuvée Vieilles Vignes et la sélection du Bois des Dames. “Ce magnifique 2015 est concentré en qualité, riche en bouquet, mais en petite quantité, nous explique Christophe Gualco. Les blancs et rosés sont bien parfumés avec une pointe d'acidité, les rouges ronds, souples, aux tanins fondus et seront prêts à boire assez rapidement, de garde moyenne. Millésimes en vente en 2016 : les rouges boisés 2012, les rouges non boisés 2014 et les blancs et rosés 2015. Nous avons eu une médaille d'Or pour le Bois des Dames blanc 2014 au Concours des Vignerons Indépendants en 2015.” Superbe Corbières Bicentenaire 2012, issu d’un terroir argilo-calcaire caillouteux : Grenache noir, Carignan et Mourvèdre, vieilles vignes de 50 ans, vinification en grains entiers, 8 mois d’élevage en fûts de chêne, très petits rendements (28 hl/ha), un vin d’une jolie robe grenat, avec des arômes de petits fruits rouges macérés et des notes de grillé, aux tanins riches. Le Corbières Bois des Dames rouge 2012, gras et classique, de robe pourpre intense, un vin qui sent bon les petits fruits rouges à noyau frais, légèrement poivré en finale. Le Château Étang des Colombes Bois des Dames blanc 2014, provenant d’une macération pelliculaire des Grenache blanc et Bourboulenc, très parfumé avec des nuances de lis, de noix et de pomme, de bouche suave. Joli Corbières blanc 2014, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), très harmonieux, de bouche franche comme le Corbières rosé Gris Colombes, tout en fruité, associant nervosité et ampleur, finement épicé, sec et friand à la fois, très aromatique en finale.

Henri, Françoise et Christophe Gualco

11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 00 03
Télécopie :04 68 27 24 63
Site personnel : www.etangdescolombes.com

SCE DU CLOS BELLEFOND


Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond 2009, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2008, issu de sols pauvres d’une ancienne carrière, puissant et coloré, très typé, très équilibré, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche dominée par les fruits rouges et l’humus, de bonne garde. Le Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2009, très aromatique, bien équilibré, au nez subtil, est un vin d’une jolie concentration en bouche. Vous aimerez aussi le Santenay Premier Cru Passetemps 2009, où s’entremêlent les saveurs d’épices et de fruits surmûris, ferme en bouche, d’un grand classicisme, commence à peine à s’ouvrir. Le Santenay Premier Cru La Comme 2009, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde. Remarquable Pommard Premier Cru La Platière 2009, issu de sols caillouteux, très harmonieux, très parfumé (fruits rouges frais, humus…), avec ces nuances de mûre et d’épices caractéristiques de son terroir, de garde comme le 2008, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), est de couleur pourpre intense, aux tanins riches, un vin associant puissance et finesse, de garde, bien sûr. Des cuvées plus anciennes, de 2005 à 2001, sont encore disponibles, les 2000 et 2001, étant actuellement à leur apogée.

Laurence et Bernard Chapelle
2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : closbellefond@vinsdusiecle.com
Site : closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine MORTET Père et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine exemplaire qui s'étend sur 8 ha de Moulin-à-Vent et 2 ha de Beaujolais-Villages. Ce clos de vignes comporte a son centre l'habitation, son chais et sa cave. Le vignoble est à mi-côteaux, de bonne exposition sud est, très ensoleillé. Les vignes, de 8 à 70 ans, sont taillées en gobelet, d'un rendement suivi et limité. L'exploitation pratique une lutte raisonnée afin de diminuer au maximum les traitements.
Exceptionnel Moulin-à-Vent Les Rouchaux 2014, issu d’un sol de roche granitique, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) et d’humus, dense, aux tanins bien présents et fondus à la fois, d’une belle concentration, aux senteurs de kirsch, de violette et d’épices, mêlant harmonie et richesse, d’excellente évolution. Superbe 2010, au nez d’humus et d’épices, tout en structure, racé, de robe pourpre, corsé et bien charpenté, très légèrement poivré en finale, de garde. Le 2009 mêle charpente et distinction, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, tout en bouche, charnu comme on aime.
Le Moulin-à-Vent 2014, bien typé, charmeur, charnu, est velouté, très parfumé, aux tanins équilibrés aux senteurs de prune et de pivoine, est tout en subtilité, tout en bouche, associant charpente et souplesse. Goûtez aussi le Beaujolais-Villages 2015, qui fleure bon les fruits rouges frais, et le Beaujolais rosé (belle bouteille givrée), de teinte brillante, au nez de rose et de fruits mûrs, à la fois souple et friand.
Le domaine est inscrit à la formule “Invitations de France Passion” et propose des places de parking pour votre camping-car pour une ou plusieurs nuits sur la propriété au milieu des vignes.

Jean-Pierre Mortet
1339, route du Bourg - Près de l'Eglise Cidex 901
71570 Romanèche-Thorins
Tél. : 03 85 35 55 51 et 06 62 71 55 51
Fax : 09 81 40 10 50
Email : jeanpierre@domaine-mortet.fr
www.domaine-mortet.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de l'ENCANTADE


Domaine créé à partir de rien : création de la cave dans un site isolé et sauvage, en reprenant des vieilles vignes destinées à l’arrachage, sur des coteaux d’arènes granitiques, avec des cépages traditionnels catalans. Agriculture biologique et agro-écologique : amélioration de la vie des sols, travail en traction animale, vendanges en caissettes ramassées à cheval, le matin.
Son Côtes-du-Roussillon rouge Raisin d’Être 2012, 2/3 de Carignan et 1/3 de Grenache, élevage sur lies en cuves pendant un an, est un vin puissant et charpenté, de belle teinte grenat, alliant couleur et matière, au nez à dominante de fruits et d’humus (11 €). L’IGP Côtes Catamanes rouge Sirius 2012, pur Syrah, élevage en vieux fûts de chêne pendant 10 mois, est complexe, de couleur pourpre intense, au nez présent avec des notes de violette, de musc et de cerise noire, de bouche soyeuse, un vin aux tanins riches et équilibrés (14 €).
Il y a aussi ce Côtes-du-Roussillon rouge Roc d’En Manas 2012, 60% Carignan, 20% Grenache et 20% Syrah, élevage en vieux fûts de chêne pendant 10 mois, un vin où prédominent la myrtille, les épices et la réglisse, aux tanins mûrs, très riches et soyeux à la fois, de belle matière, de bouche dense (17,50 €).

Antonin Moisan

Domaine JAFFELIN Père et Fils


Ce vignoble familial existe depuis plusieurs générations. Monique et Roger Jaffelin s’installèrent en 1950 et agrandirent le vignoble en rachetant des parcelles sur les communes de Chorey-lès-Beaune, Beaune et Pernand-Vergelesses. Aujourd’hui, Roger Jaffelin profite d’une retraite bien méritée, l’exploitation étant reprise par ses 2 fils, Yves et Pierre, qui perpétuent la tradition de ce vignoble de 10 ha et élèvent leurs vins très soigneusement (cuvaison 12 à 16 jours, élevage en fûts de chêne, dont 1/3 de neufs, de 12 à 16 mois selon les millésimes…).
Pour Pierre Jaffelin, “les rouges 2015 sont colorés, avec des degrés magnifiques, des vins qui n'ont pas eu besoin de chaptalisation; seul hic, sur certaines parcelles les quantités sont faibles, et d'une manière générale, - 50 % sur la récolte !
Les blancs ont davantage de quantité, sont charpentés, vifs, délectables.
Depuis 2010, nous avons été régulièrement grêlés, le vignoble n'a pu produire que des petites quantités, ce qui nous a empêché de participer à des concours.”
Leur Pernand-Vergelesses Premier Cru Creux de La Net rouge 2014, de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit, de garde. Le 2013 a ce nez gourmand et complexe, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, est de bouche intense, d’excellente évolution comme en atteste ce 2010, d’une belle expression aromatique, avec une attaque soyeuse, dégageant une bouche riche et charnue, aux notes de cassis, de sous-bois et de réglisse. Le Pernand-Vergelesses les Fichots 2014 est très bien élevé, de robe grenat profond, au nez complexe où dominent les fruits cuits, délicatement épicé. Le 2013, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est coloré, bien parfumé en bouche. Le Pernand-Vergelesses Les Belles Filles rouge 2014, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense en bouche, demande encore à se fondre.
Fidèle à lui-même, le Pernand-Vergelesses rouge 2014, au nez de cassis et de violette, qui mêle richesse et finesse en bouche, est un vin coloré et charnu, comme le Pernand-Vergelesses rouge Premier Cru En Caradieux 2013, aux senteurs de pruneau confit, de robe brillante, très équilibré, souple et très corsé à la fois. Excellent Savigny-lès-Beaune Les Pimentiers 2014, De couleur pourpre intense, aux tanins savoureux, bouqueté (prune, groseille...).

Roger, Yves et Pierre Jaffelin
Chemin des Vignes Blanches
21420 Pernand-Vergelesses
Tél. : 03 80 21 52 43 et 03 80 26 14 08
Fax : 03 80 26 10 39

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015

 



Château de COUDOT


Clos RENÉ


Domaine MORTET Père et Fils


Jean-Paul PAQUET & Fils


BAUMANN-ZIRGEL


SCHAEFFER-WOERLY


Domaine de GRANDMAISON


Domaine BROBECKER


Château de LAUBERTRIE


LEGRAS et HAAS


Domaine de L'R


Domaine Jacques CARILLON


Château La CROIX DAVIDS


Domaine La CHRÉTIENNE


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Château des ROCHETTES


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château CANTENAC


Château BELLES-GRAVES


Maison PETTERMANN


Château LUCHEY-HALDE


Domaine François BERTHEAU



MAISON MOLLEX


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CLOS TRIMOULET


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales